Infos

Maintien en détention pour les violeurs présumés de la vidéo de Perpignan

Par Elisabeth Badinier, France Bleu Roussillon et France Bleu jeudi 14 janvier 2016 à 11:20

Fronton d'un palais de justice (illustration)
Fronton d'un palais de justice (illustration) © Fotolia - David Franklin

Les deux hommes soupçonnés d'avoir violé une jeune fille à Perpignan et d'avoir posté la vidéo sur les réseaux sociaux ont été maintenus en détention ce jeudi. La victime n'a pas porté plainte et selon les avocats des deux hommes, elle affirmerait toujours avoir été consentante.

La cour d'appel de Montpellier a décidé ce jeudi le maintien en détention des deux hommes de 18 et 22 ans soupçonnés d'avoir violé une jeune femme à Perpignan le 2 janvier et d'avoir posté la vidéo sur les réseaux sociaux. Ils sont mis en examen pour viol et diffusion d'images pornographiques.

La justice estime que le maintien en prison des deux hommes est "l'unique moyen d'empêcher la concertation entre les deux auteurs et d'empêcher aussi la pression sur la victime".

Une décision dénoncée par l'avocate de l'un des mis en cause. Elle estime que son client pouvait offrir toutes les garanties de représentation. Selon elle, la décision n'est pas liée au droit mais plutôt au contexte en raison du retentissement médiatique autour de cette affaire.

Les deux hommes affirment toujours ne pas avoir violé la jeune femme de 18 ans qui n'a pas déposé plainte. Les images diffusées montraient une relation sexuelle particulièrement brutale. Selon les avocats des deux accusés, il s'agissait de "relations débridées consenties."

Mais la justice cherche à faire toute la lumière sur cette affaire : les images diffusées étaient accompagnées de commentaires dégradants. Une soirée sur fond d'alcool.

 

Partager sur :