Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Mairie de Centuri : quatre caméras de vidéosurveillance détruites par arme à feu

Quatre caméras de videosurveillance situées autour de la mairie de Centuri ont été détruites à coup d'armes à feu dans la nuit mercredi à jeudi. Le maire, déjà victime d’actes de malveillance, a déposé plainte.

La commune de Centuri a une nouvelle fois été la cible de vandalisme
La commune de Centuri a une nouvelle fois été la cible de vandalisme © Maxppp - Maxppp

Corse, France

Nouvel épisode dans le climat délétère qui règne sur la commune de Centuri depuis des mois. 

En mai dernier, déjà, une caméra de surveillance de la commune avait été détruite par un tir d'arme à feu, puis en septembre 2017, la villa du maire, David Brugioni, avait été la cible d'une douzaine d'impacts de chevrotine. Un rassemblement de soutien avait alors été organisé.  

Cette fois ce sont donc quatre caméras de vidéosurveillance, situées autour de la mairie, qui ont été prises pour cibles, détruites par des tirs d’arme à feu dans la nuit de mercredi à jeudi. 

David Brugioni et sa famille lors du rassemblement de soutien organisé à Centuri - Radio France
David Brugioni et sa famille lors du rassemblement de soutien organisé à Centuri © Radio France - Patrick Vinciguerra

David Brugioni a reçu le soutien de Femu a Corsica et du mouvement Core in Fronte, dont il est un militant, mais il ne cache plus son exaspération.

Un sentiment de crainte et de peur

« C’est notre quotidien, c’est notre manière de vivre depuis quatre ans ! Là il y a des tirs donc il y a une médiatisation et on dit c’est grave, mais à côté de ça, tous les jours on subit des attaques, des insultes, des dégradations. C’est pas faute d’avoir déposé maintes plaintes, les gendarmes sont montés à plusieurs reprises sur la commune, bientôt il faudra presque ouvrir une brigade ! Malheureusement, les résultats, on est toujours en train de les attendre et je ne vous cache pas qu’aujourd’hui on commence à être fatigués. Et au niveau de la population c’est encore plus compliqué car il y a un sentiment de crainte et de peur, ça monte crescendo, le prochain épisode ce sera quoi ? »

David Brugioni, "le prochain épisode ce sera quoi?"

La mairie de Centuri a déposé plainte et une enquête a été ouverte pour destruction de biens d'utilité publique par la gendarmerie de Brando.