Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Une maison d'assistantes maternelles saccagée à Ancenis-Saint-Géréon

-
Par , France Bleu Loire Océan
Ancenis

Les assistantes maternelles de la maison d'Ema à Ancenis-Saint-Géréon ont retrouvé leur local saccagé ce mardi matin. Nourriture étalée sur les murs, casse, les dégâts sont considérables.

Une maison d'assistantes maternelles d'Ancenis-Saint-Géréon a été saccagée.
Une maison d'assistantes maternelles d'Ancenis-Saint-Géréon a été saccagée. - Photo fournie à France Bleu Loire Océan.

De la nourriture sur les murs, des portes de placard brisées, de l'alcool sur le sol, les assistantes maternelles de la Maison d'Ema à Ancenis-Saint-Géréon ont eu une très mauvaise surprise ce mardi matin. "En arrivant à 7h30, j'ai vu que la porte était ouverte et que des jouets traînaient à l'extérieur, raconte Audrey Chapon, assistante maternelle. J'avais peur de rentrer donc j'ai appelé la gendarmerie. Quand je me suis approchée j'ai découvert que tout avait été saccagé."

Inimaginable et incompréhensible !

Les squatteurs auraient tenté de faire du feu à l'intérieur de la maison d'assistantes maternelles (MAM). Des pots de confiture et des œufs ont été jetés sur les murs. Une fenêtre, une porte, des placards, l'électroménager... La liste du matériel abîmé s'allonge à mesure que les assistantes maternelles nettoient les dégâts. "C'est inimaginable et incompréhensive", s'indigne Audrey Chapon.

Dans la cuisine de la MAM d'Ancenis-Saint-Géréon, les placards ont été vidés et de la nourriture répandue au sol.
Dans la cuisine de la MAM d'Ancenis-Saint-Géréon, les placards ont été vidés et de la nourriture répandue au sol. - Photo fournie à France Bleu Loire Océan

Pour les assistantes maternelles de la Maison d'Ema, le travail ne fait que commencer. Elles n'accueilleront pas d'enfants jusqu'à la fin de la semaine. En attendant, il faut déblayer, trier et remettre aux normes la maison. "Nos barrières de sécurité ont été cassées donc on ne peut pas accueillir d'enfants. On jette même des jeux qui traînaient dans de la nourriture ou de l'alcool par terre", se désole Audrey Chapon.

Des difficultés à venir

Du point de vue financier, les ennuis aussi débutent. "On a une perte d'argent car on ne peut pas accueillir les enfants cette semaine. Mais en plus, la plupart des meubles nous ont été donnés donc nous n'avons pas de facture. Il va falloir qu'on remplace ces objets sans argent de la part des assurances.

Il reste beaucoup de travail aux assistantes maternelles pour remettre en état la maison d'Ema à Ancenis-Saint-Géréon.
Il reste beaucoup de travail aux assistantes maternelles pour remettre en état la maison d'Ema à Ancenis-Saint-Géréon. - Photo fournie à France Bleu Loire Océan

Les assistantes maternelles annoncent vouloir déposer plainte. La gendarmerie s'est rendue sur place ce mardi matin.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess