Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Maison squattée de Roland : cinq soutiens de l'octogénaire violemment agressés

-
Par , France Bleu Occitanie, France Bleu

Alors que la maison de Roland, 88 ans, avenue de Fronton à Toulouse, a été désertée par les squatteurs jeudi dans la soirée, des soutiens de Roland ont été agressés ce samedi après-midi au Lac de Sesquières. Ils se réunissaient pour fêter la libération de la maison squattée.

Si les squatteurs ont quitté la maison de Roland jeudi 11 février dans le calme, des tensions subsistent
Si les squatteurs ont quitté la maison de Roland jeudi 11 février dans le calme, des tensions subsistent © Radio France - Louis Fontaine

Le feuilleton de Roland, octogénaire et propriétaire d'une maison squattée pendant cinq mois avenue de Fronton à Toulouse n'a pas dit son dernier mot.Dans la soirée du 11 février, les occupants illégaux ont quitté les lieux sans broncher, dans le calme. Alors que des soutiens de Roland s’étaient donnés rendez-vous ce samedi via les réseaux sociaux au Lac de Sesquières, au nord de Toulouse, plusieurs inconnus les ont agressés au bord du lac. Une dizaine d'individus, vêtus de noir, cagoulés, armés de matraques et de gazes ont violemment frappé cinq "pro-Roland". L'attaque n'a duré que quelques instants. La police est arrivée sur les lieux en quelques minutes mais n'a rien pu faire.

Tensions sur les réseaux sociaux et agressions dans la rue

Sur Facebook, le groupe "Soutien à Roland, 88 ans, expulsé de chez lui par des squatteurs" comptabilise à ce jour plus de 2.000 abonnés. Depuis que les squatteurs ont quitté le domicile, des échanges fusent entre les pro-Roland et les pro-squatteurs. Jusqu'à ce que ces tensions prennent une dimension réelle. 

Attaque revendiquée par l'ultra-gauche de Toulouse

Dans un communiqué issu de son site internet, IAATA (Information Anti Autoritaire Toulouse et Alentours) revendique l'attaque subie par les soutiens de Roland samedi vers 14h : "Avant-hier soir, les habitant·e·s du 83 avenue de Fronton à Toulouse quittaient le squat sous la menace de différents groupes, faisant passer la propriété privée avant la nécessité de dormir sous un toit. Le soir même, ils appelaient à un apéro au parking de Sesquières samedi après-midi pour "fêter cette victoire". Cet après-midi, un comité d’accueil les attendait. Ils ont mangé quelques coups et de la gazeuse".

Les cinq personnes touchées par cette attaque ont témoigné au commissariat de Toulouse ce dimanche. Une enquête est ouverte depuis leur agression samedi 13 février.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess