Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Malaise mortel pour un enfant lors d'un cross à Petit-Réderching

-
Par , France Bleu Lorraine Nord

Un enfant de 8 ans n'a pas survécu à un malaise ce lundi matin pendant un cross scolaire. Les pompiers et le SAMU n'ont pas réussi à le réanimer.

Carte Moselle Malaise mortel pour un garçon de 8 ans lors d'un cross scolaire Petit-Réderching
Carte Moselle Malaise mortel pour un garçon de 8 ans lors d'un cross scolaire Petit-Réderching

Il lui restait au pire une centaine de mètres à parcourir avant de réduire sa foulée et stopper sa course. Ce lundi matin, peu avant 10H, un élève de l'école primaire de Petit-Réderching, dans le pays de Bitche, a été victime d'un malaise. L'enfant de 8 ans a fait un malaise alors qu'il allait terminer un cross scolaire avec les autres enfants de son école.

Les pompiers arrivés très vite sur les lieux ont tenté de le réanimer avec l'aide des médecins du SMUR. Pendant près d'une heure, sur place, ils ont tenté de ramener à la vie le jeune garçon en arrêt cardio-respiratoire. Les massages cardiaques prodigués ont permis d'entretenir l'espoir quelques instants. Avant que l'on prenne la décision de le transporter en ambulance à l'hôpital Robert Pax de Sarreguemines. 

Une autopsie ordonnée 

Mais en début d'après-midi, les médecins ont constaté le décès du garconnet. Une mort accidentelle bien sûr, mais due à quoi? Le parquet de Sarreguemines alerté cherche à comprendre, tout comme les parents de l'enfant. Ces derniers le disent "en bonne santé". Pour connaitre les causes exactes du décès, le parquet a demandé une autopsie. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess