Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le ministre de l'Intérieur sourd aux appels du maire de Nîmes

-
Par , France Bleu Gard Lozère

Gérald Darmanin, le ministre de l'Intérieur est attendu ce lundi sur la base aérienne de la Sécurité Civile de Nîmes-Garons. Malgré les demandes répétées du maire de Nîmes, aucun rendez-vous n'est prévu malgré le regain de violences que connait la ville.

Le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin
Le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin © Radio France - Anthony Michel

Ce vendredi soir, toujours aucune réponse de la part du ministre de l'Intérieur à l'invitation lancée par le maire de Nîmes pour le rencontrer. Depuis plusieurs mois pourtant, Jean-Paul Fournier multiplie les courriers pour demander des renforts de police dans la ville. Depuis le début de l'année, elle connaît un regain de violences. "La situation est alarmante constate Richard Schieven, l'adjoint au maire chargé de la sécurité.  Depuis le début de l'année, on a énormément d'homicides ou de tentatives d'homicide, des vols à main armée, des violences avec armes, des violences avec coups de feu. On a également de nombreuses découvertes d'armes et de munitions de tous types. Toutes ces infractions sont du domaine régalien de la police d'Etat parce que ça nécessite énormément d'investigations. Le maire voulait profiter du déplacement du ministre pour lui expliquer la situation et demander des effectifs et des moyens supplémentaires."  

"Le judiciaire et l'investigation, ce n'est pas du ressort de la municipalité" 

Pour Richard Schieven, retraité de la police nationale, "seuls des policiers aguerris peuvent faire de l'investigation et de la prévention, de l'anti-délinquance parce qu'il va falloir passer à une vitesse supérieure." Dans un courrier envoyé le 6 août 2020 au maire de Nîmes, Gérald Darmanin annonçait qu'une trentaine de policiers nationaux viendraient épauler ceux déjà en place. "Est-ce que c'est suffisant, je ne sais pas confie l'élu. En ce qui concerne et le judiciaire et l'investigation, ce n'est pas du ressort de la municipalité." Une trentaine de policiers municipaux supplémentaires doivent être embauchés d'ici la fin de la mandature. Nîmes est actuellement la 7ème police municipale de France avec 177 agents. 

Ce vendredi soir, les services du ministre de l'Intérieur n'avaient toujours pas donné de réponse. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess