Faits divers – Justice

Maltraitance : 15 mois de prison avec sursis pour l'ex-belle-mère de Maylis

Par Théo Maneval, France Bleu Touraine mardi 8 avril 2014 à 9:08

Tribunal de Perpignan - palais de justice
Tribunal de Perpignan - palais de justice © MaxPPP

La jeune femme, âgée de 24 ans, a maltraité la petite Maylis pendant près d'un an, de mai 2013 à février 2014. Le tribunal correctionnel de Tours l'a reconnue coupable ce lundi 7 avril dans la soirée.

La fillette de sept ans subissait des violences de la part de la nouvelle compagne de son père , avec qui elle vivait depuis 2011. Une jeune femme de 24 ans dont la fragilité a été au coeur des débats hier : "Je me suis laissée emporter , je n'étais pas prête à assumer le rôle de mère , j'aurais du en parler plus tôt", a-t-elle expliqué à l'audience.

La jeune femme s'est montrée complètement dépassée , incapable de s'occuper calmement d'une petite fille de sept ans qui n'était pas la sienne. Une fillette qu'elle frappait parce qu'elle était trop calme , parce qu'elle ne disait rien. Tout a commencé en mai 2013, avec une première claque, puis les coups sont devenus quasi-quotidiens sans autre motif que le silence de Maylis.

Ces violences, Caroline les reconnait, elle a même exprimé ses regrets . Le père de la fillette les a accueillis la mâchoire serrée et le regard noir, Maylis et sa maman assises à côté de lui sur le banc de la partie civile. Ils étaient réunis le temps de l'audience, ils ont écouté le verdict avec soulagement, sans rancoeur.

Maylis est sortie du tribunal dans les bras de son papa. Elle va maitenant pouvoir reprendre une vie sereine. Son ancienne belle-mère devra quant à elle suivre des soins , elle a également l'interdiction de travailler auprès d'enfants pendant trois ans . Elle doit enfin 1.500€ à Maylis pour préjudice moral. Une peine équilibrée, selon son avocat.

"Une peine juste, qui réprime d'un côté et donne espoir de l'autre"

Maltraitance SON

Maltraitance PAP