Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Maltraitance animale : une vache et son veau échappent à l'abattoir dans la Manche

-
Par , France Bleu Cotentin

Le parquet de Coutances a ouvert une enquête et une plainte va bientôt être déposée contre un éleveur bovin de Savigny, dans le Centre-Manche. Plainte émanant de l'association de protection des animaux de la ferme OABA (Oeuvres d'Assistance aux Bêtes d'Abattoir).

Cette vache et son veau sauvés de l'abattoir
Cette vache et son veau sauvés de l'abattoir - OABA.fr

L'histoire remonte au 21 juillet dernier, les services vétérinaires du département interviennent dans cette ferme de Savigny près de Coutances pour procéder à l'enlèvement d'animaux suite à un contrôle le mois d'avant. Sur place ils découvrent 11 cadavres de bovins en état de décomposition avancé et 27 vaches non identifiées en très mauvais état pas assez nourries et abreuvées des vaches non identifiés. 24 sont alors conduites à l'abattoir, c'est la procédure depuis la crise de la vache folle quand il n'y a pas de traçabilité, une autre bête très faible sera euthanasiée sur place. Seules rescapés une vache et son veau confiés à l'association des Oeuvres d'Assistance aux Bêtes d'Abattoir l'OABA. Aujourd'hui son directeur Frédéric Freund annonce qu'il va porter plainte : "le but de la plainte ce n'est pas que l'éleveur finissent en prison mais il y a des infractions qui peuvent conduire à l'interdiction d'exercer la profession d'éleveur ou l'interdiction de détenir des animaux. Ces peines permettent non seulement de réprimer un comportement mais surtout évite la réitération de l'infraction. ça permet de mettre les animaux loin de ces individus qui n'ont visiblement pas la compétence pour s'en occuper".

L'association OABA qui propose sur son site de trouver un nom aux petites rescapées normandes la vache et son veau qui bientôt rejoindront le Pré du Bonheur dans une ferme en Normandie.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess