Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Maltraitance d'animaux : une deuxième saisie dans une maison en Corrèze

-
Par , France Bleu Limousin, France Bleu

Après une première saisie d'animaux vivants dans une situation atroce, ce mardi, dans une propriété de Sioniac, les gendarmes et la SPA de Brive doivent retourner sur place, ce dimanche, pour recueillir des chiens, une chèvre et des vaches.

Ces deux chiens ont été sauvés en début de semaine
Ces deux chiens ont été sauvés en début de semaine © Radio France - Nicolas Blanzat

Sioniac, France

Cinq jours après une première saisie de chiens et de chats, une nouvelle intervention des gendarmes et de la SPA de Brive doit avoir lieu, ce dimanche, à Sioniac, à côté de Beaulieu dans le sud de la Corrèze. C'est dans une propriété de la commune que treize chiens maltraités ont déjà été recueillis, ce mardi, après que le parquet ait donné son accord pour les saisir.

Des chiens, des vaches, une chèvre

Il faut dire que le couple qui en était propriétaire les laissaient vivre dans des conditions déplorables : enfermés dans des voitures, dans des clapiers à lapin ou dans une écurie. Les bénévoles de la SPA de Brive se préparent donc à une nouvelle intervention difficile, comme ils l'ont expliqué à Nicolas Blanzat.

Une nouvelle intervention difficile pour saisir des animaux à Sioniac, reportage

Une autre mission très importante, ensuite, sera de sociabiliser tous ces animaux. Ils sont très craintifs et cherchent à se cacher à la moindre occasion. Un long travail sera obligatoire avant qu'ils soient adoptés explique Bernard Ferris, de la SPA de Brive.

B. Ferris : "Du travail de longue haleine"

C'est la SPA de Brive qui a recueilli les animaux - Radio France
C'est la SPA de Brive qui a recueilli les animaux © Radio France - Nicolas Blanzat
Choix de la station

France Bleu