Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Manche : des joggers attaqués par une buse dans le Cotentin

-
Par , France Bleu Cotentin

Alerte à la buse sur Yvetot-Bocage ! Depuis 5 ans un couple de ce rapace niche chaque année au même endroit route du Stade à Yvetot-Bocage, petite commune du Cotentin près de Valognes et à chaque fois c'est la même histoire : les oiseaux s'en prennent aux joggers.

La buse variable fait son nid jusqu'à 10m de haut
La buse variable fait son nid jusqu'à 10m de haut - pixabay

A Yvetot-Bocage, petite commune du cotentin proche de Valognes, depuis 5 ans des "habitants" font leur retour. Il s'agit d'un couple de buses.  Monsieur, madame et leurs petits. De mai à juillet c'est la période de nidification alors ils défendent leur nid. "C'est une espèce protégée alors on ne fait pas ce que l'on veut" assure le maire Alain Croizère qui ajoute "la mairie a mis en place des panneaux à chaque extrémité de la route du stade et nous recommandons aux gens de faire attention voire de ne pas courir."

La buse attaque à Yvetot-Bocage
La buse attaque à Yvetot-Bocage © Radio France - katia Lautrou

La buse n'aime pas les joggers, elle laisse tranquille les cyclistes et les promeneurs mais pas ceux qui courrent avec de surcroît un vêtement fluo "ça l'énerve". La buse plonge alors sur le jogger, rase la tête, touche la tête avec ses griffes ou son bec. De quoi faire peur ! Et aussi parfois l'animal provoque aussi des égratignures sur le sommet du crâne. "Il vaut mieux s'arrêter et marcher" conseille le maire d'Yvetot bocage Alain Croizère .

Ces oiseaux  font plus d'un mètre d'envergure et peuvent protéger leur nid jusqu'à 500m de distance

Choix de la station

À venir dansDanssecondess