Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Manche : un an de prison ferme pour avoir foncé avec sa voiture sur des policiers et des pompiers

-
Par , France Bleu Cotentin

Un cherbourgeois de 23 ans a été condamné ce lundi matin par le tribunal correctionnel à un an de prison ferme. Il y a une semaine, il avait forcé un barrage de police.

Un an de prison pour avoir foncé sur des policiers et des pompiers
Un an de prison pour avoir foncé sur des policiers et des pompiers © Radio France - Katia Lautrou

Cherbourg-Octeville, Cherbourg-en-Cotentin, France

Les faits se sont déroulé mercredi dernier avenue de Paris à Cherbourg. Il est 18H30 quand des pompiers sont appelés pour un incendie dans un appartement. Les policiers, en renfort, sont chargés de dévier la circulation quand un individu au volant force le barrage et fonce avec sa voiture sur un policier. Ce dernier se jette au sol, puis la voiture continue sa course folle et manque de percuter un pompier qui sera poussé de justesse par un collègue. Plus loin le conducteur heurte une voiture, monte sur un trottoir et finit sur un parking. Le conducteur saute en marche, abandonne le véhicule et prend la fuite en courant. Il sera interpellé plus tard au domicile de sa mère.    

"J'ai paniqué"

Jugé en  comparution immédiate ce lundi 23 novembre,  le cherbourgeois de 23 ans a tenté de s'expliquer : "j'ai paniqué, quand j'ai vu le policier me faire signe de tourner, j'ai cru qu'il allait me contrôler et je n'ai pas le permis ". Pour la présidente du tribunal c'est un "accès de folie et c'est très grave". Elle lui rappellera alors à plusieurs reprises que les pompiers et les policiers étaient ce soir là en intervention et qu'ils déviaient juste la circulation la route. Le procureur n'hésitera pas à parler d'homicide et de tentative de meurtre. Lui explique encore : "mon cousin était avec moi et il criait on est foutus, il avait du cannabis sur lui,  c'était la panique".  Il finira par dire qu'il _regrette énormément.  _Il a été condamné à 18 mois de prison dont 6 avec sursis.  

Compte-rendu d'audience

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu