Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Manche : un gendarme de 35 ans retrouvé mort dans son logement de fonction à Tessy-Bocage

-
Par , France Bleu Cotentin

C'est ce mardi 18 août que le corps sans vie d'un gendarme de 35 ans a été découvert dans la brigade de Tessy-Bocage au sud de Saint-Lô.

Illustration gendarmerie.
Illustration gendarmerie. © Radio France - Victor Vasseur

L'homme découvert mort dans son logement de fonction à la brigade de Tessy-Bocage était âgé de 35 ans. Il était arrivé dans la Manche il y a 3 mois. Ce trentenaire, célibataire et sans enfants décrit comme serviable, souriant et toujours plein d’humour par ses camarades se serait donné la mort avec son arme de service.

Originaire de Seine-Saint-Denis, il avait expliqué qu'il avait choisi avec envie le département de la Manche pour y travailler. Il avait passé huit ans au premier régiment d’infanterie de la Garde Républicaine à Paris où il avait été affecté dans différents services du Palais de l’Élysée. Il avait même assurer la sécurité de Nicolas Sarkozy. Un homme au parcours atypique et dont la mort touche aujourd'hui tous ses collègues gendarmes de Tessy Bocage mais aussi les habitants de cette petite ville. A son arrivée il s'était présenté à la mairie où il a laissé le souvenir d'un homme extrêmement sympathique. 

Si la piste du suicide venait à se confirmer, il pourrait s’agir du 4ème militaire de la gendarmerie à mettre fin à ses jours depuis le 1er janvier.

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Sur les réseaux sociaux, le geste de ce gendarme provoque de vives réactions, principalement de la part de certains de ces collègues, mais aussi de la part d'hommes politiques, comme le député LR de la Manche, Philippe Gosselin.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess