Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Mandeure : une jeune maman de 21 ans succombe aux coups de son compagnon

vendredi 26 octobre 2018 à 10:04 - Mis à jour le vendredi 26 octobre 2018 à 16:52 Par Christophe Beck, France Bleu Belfort-Montbéliard, France Bleu et France Bleu Besançon

Une jeune maman de 21 ans, violemment frappée par son compagnon dans l'appartement familial de la rue Pergaud à Mandeure, n'a pas survécu à ses blessures. Elle a succombé au CHU de Besançon. L'homme a été placé en hospitalisation d'office.

L'entrée de l'immeuble du quartier Pergaud à Mandeure. Le couple était installé au troisième étage.
L'entrée de l'immeuble du quartier Pergaud à Mandeure. Le couple était installé au troisième étage. © Radio France - Christophe Beck

Mandeure, France

"J'ai tué ma femme. Venez vite". L'appel émane d'un jeune homme de 23 ans depuis l'appartement familial de la rue Louis Pergaud à Mandeure (Doubs), jeudi en milieu d'après-midi. Les secours arrivent en nombre. Pompiers, Samu et gendarmes. La rue est bouclée. 

Le compagnon n'a pas encore pu être entendu

Dans l'appartement du troisième étage de ce petit immeuble, les médecins découvrent une jeune femme de 21 ans, au sol, inconsciente, qui a subi les coups de son compagnon. Visiblement à mains nues. Pas de trace d'arme, indique la procureure de la République de Montbéliard qui ordonne une enquête pour tentative de meurtre.  "Sur la nature des coups, on ne sait pas grand chose pour l'instant. La jeune femme présente une plaie à la tête. On s'oriente vers une dispute conjugale qui a mal tourné", indique Carine Greff, la procureur qui a ouvert une enquête pour homicide. 

L'hélicoptère des pompiers est requis. La victime est transportée dans un état critique jusqu'au CHU de Besançon. Elle décédera dans la nuit, des suites de ses blessures. Le compagnon est placé en garde à vue. Dans l'immédiat, il n'a pu être entendu. Et a été placé d'office en hôpital psychiatrique

La scène se serait déroulée sous les yeux de la petite fille du couple, âgée de 13 mois qui a été placée auprès des services spécialisés.

Selon les voisins de l'immeuble, il s'agit d'un jeune couple sans histoire, avec une petite fille de 13 mois. 

Une cellule de soutien psychologique au Super U de Mandeure pour les collègues de la victime

La jeune femme était hôtesse de caisse au Super U de Mandeure. "Une jeune femme très appréciée des clients et des collègues", indique le responsable du magasin. "Nous venions de lui proposer un poste à l'accueil du magasin".  Une cellule de soutien psychologique a été mise sur pied pour les salariés qui en exprimeraient le besoin. "Nous sommes en deuil" ajoute le directeur du magasin qui entend organiser un temps d'échange samedi matin avec le personnel.