Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société
Dossier : Mouvement de grève contre la réforme des retraites

Grève du 5 décembre : à Paris, les commerçants sur le parcours de la manifestation doivent fermer

-
Par , France Bleu Paris

La préfecture de police de Paris a rencontré les élus et les commerçants ce mardi pour évoquer le dispositif de sécurité mis en place pour le 5 décembre, jour de la grève et de la manifestation intersyndicale contre la réforme des retraites. Les commerçants, qui sont sur le parcours, devront fermer.

La préfecture de police prête à faire face aux casseurs qui s'inviteront à la manifestation du 5 décembre à Paris
La préfecture de police prête à faire face aux casseurs qui s'inviteront à la manifestation du 5 décembre à Paris © AFP - MUSTAFA YALCIN / ANADOLU AGENCY

Paris, France

La préfecture de police de Paris s'attend à des manifestations de violence dans la capitale le 5 décembre 2019, jour de la grève contre la réforme des retraites. Élus et commerçants ont été reçus ce mardi matin à la préfecture. Des consignes ont été données, des arrêtés ont été pris. La préfecture estime que, comme pour les dernières manifestations, en particulier celles des Gilets jaunes, des casseurs vont s'infiltrer avec pour cible les lieux de pouvoir et les forces de l'ordre. Des pilleurs pourraient aussi une nouvelle fois s'attaquer aux commerces. 6.000 policiers seront mobilisés.

Les casseurs devraient s'inviter aux manifestations

La préfecture de police estime que des black block pourraient tenter de se rendre sur les Champs-Elysée et proche des lieux sensibles comme l'Elysée, Matignon ou encore l'Assemblée nationale ou Notre-Dame de paris. Elle va donc protéger et interdire les secteurs.

Elle pense aussi que des casseurs et des pilleurs vont profiter de la manifestation intersyndicale pour s'en prendre aux magasins, en particulier ceux qui sont sur le parcours de la manifestation. 

Les commerçants en première ligne face aux casseurs

Les commerçants qui sont sur le parcours de la manifestation doivent rentrer tout ce qui pourrait servir de projectile, décors, tables, chaises parasols. Ils doivent barricader leurs vitrines et fermer leur porte. 

Sur le parcours, le  stationnement sera interdit le 5 décembre dès minuit et jusqu'à au moins 20 h00.

Les organisateurs du défilé intersyndical donnent rendez-vous aux manifestants à 13h00 sur le boulevard Denain. Le départ aura lieu à 14h00 boulevard de Magenta à l'angle du Faubourg Saint-Martin. Le cortège doit passer par la place de la République et le boulevard Voltaire. Il doit arriver place de la Nation où la dispersion est prévue à 19h00.

Interdiction pour les Gilets jaunes de manifester dans certains secteurs de la capitale 

Les Gilets jaunes comptent bien être faire entendre leur voix le 5 décembre à Paris. Sur les réseaux sociaux des appels à manifester ont été lancés. La Préfecture de police réagit.

Elle interdit toutes manifestations de Gilets jaunes dans les secteurs sensibles de Paris : les Champs-Elysées,  l'Assemblée nationale, Matignon et de Notre-Dame de Paris. Il est aussi interdit de se dissimuler le visage rappelle-elle dans son arrêté.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu