Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Manifestations à la Gravelle en 2011 : la Fdsea relaxée

-
Par , France Bleu Mayenne
Laval, France

Le syndicat agricole et certains de ses représentants ont été jugés le 31 mars dernier par le Tribunal correctionnel de Laval pour des dégradations commises lors de trois manifestations au péage de La Gravelle en 2011. Le jugement a été rendu ce vendredi matin.

Le tribunal de Laval
Le tribunal de Laval © Radio France

Le Tribunal correctionnel de Laval a prononcé la relaxe à l'encontre de tous les prévenus. Cela concerne le syndicat en tant que tel, mais aussi la présidente de l'époque Florence Désillière, l'actuel président Philippe Jéhan ainsi que deux jeunes agriculteurs de Loiron et d'Astillé. ce procès faisait suite à la plainte de Fédartion des industriels charcutiers et traiteurs. Six ans de procédure pour arriver à ce procès puis à cette relaxe.

Contrôles de camions à La Gravelle

Ce qui était reprochés aux prévenus : des dégradations commises lors de plusieurs manifestations en janvier, février et mars 2011 lors de manifestations au péage de La Gravelle. Lors de contrôles de camions, plusieurs dizaines de tonnes de charcuterie auraient été jetées ou brûlées. Le Tribunal a estimé que les prévenus n'étaient pas responsables de ces dégradations. "Un soulagement" pour Florence Désillière qui a souffert de ce procès. "Une décision logique" pour Philippe Jéhan. "Nous n'avons jamais incité à la dégradation" a expliqué le président du syndicat agricole à la sortie du palais de justice.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess