Faits divers – Justice

Manuel Valls annonce de nouvelles prisons, en Bretagne les syndicats de surveillants aimeraient y croire

Par Anne Treguer, France Bleu Breizh Izel jeudi 6 octobre 2016 à 17:07

Centre pénitentiaire de Lorient-Ploemeur
Centre pénitentiaire de Lorient-Ploemeur © Maxppp - Maxppp

Le premier ministre annonce ce jeudi la création de trente trois nouveaux établissements pénitentiaires. En Bretagne, le délégué interrégional du syndicat pénitentiaire des surveillants de prison (SPS) est septique. A Lorient, les surveillants attendent une nouvelle prison depuis plusieurs années.

"Un terrain a été acheté depuis longtemps juste à côté du centre pénitentiaire de Lorient-Ploemeur (Morbihan) et à ce jour il n'y a toujours rien" nous explique Frédéric Bescon, le délégué interrégional des syndicats pénitentiaires des surveillants de prison en Bretagne. Il s'agit d'un terrain de 5 000 mètres carrés sur lequel il était prévu de construire un quartier "courtes peines" mais rien n'a jamais été construit. "C'est bien d'annoncer de nouvelles prisons mais il faut aussi embaucher énormément de surveillants, c'est ce qui manque cruellement dans les établissements", poursuit le syndicaliste. A Lorient-Ploemeur par exemple il manque huit agents. Le centre morbihanais accueille aujourd'hui 320 détenus.

"Les promesses politiques on s'en méfie !", Frédéric Bescon, syndicaliste à la prison de Ploemeur

"Les déclarations de Manuel Valls, on n'y croit guère. Ce ne sont que des promesses politiques" pour Frédéric Bescon. "Il s'agit d'une annonce et non d'une promesse et à quelques mois de la présidentielle, nous ne sommes pas dupes ! "

Partager sur :