Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

L'ancien rugbyman Marc Cécillon condamné à six mois de prison ferme après une soirée trop arrosée

mardi 11 septembre 2018 à 12:29 Par Antonin Kermen, France Bleu Isère et France Bleu

L’ancienne gloire du CS Bourgoin-Jallieu, Marc Cecillon a été condamné il y a dix jours à un an de prison, dont six mois avec sursis, pour des violences lors d’une soirée arrosée dans les Pyrénées-Orientales. Il avait déjà été condamné à 14 ans de prison pour le meurtre de sa femme en 2004.

Marc Cécillon, ici en 2014, était sorti de prison en 2011
Marc Cécillon, ici en 2014, était sorti de prison en 2011 © Maxppp -

Bourgoin-Jallieu, France

Sorti de prison en 2011, Marc Cécillon est désormais installé dans les Pyrénnées-Orientales où il travaille comme ouvrier agricole dans les vignes. C’est à cause de son comportement lors d’une soirée arrosée dans la propriété qui l’embauche que l’ancienne idole du stade Pierre Rajon a été condamné. Le journal l’Independant raconte cette soirée. 

Ivre, Marc Cécillon se fait ramener par son patron, mais tire brusquement le frein à main de la voiture. Le conducteur le fait descendre. De retour à la propriété, l'ancien capitaine de l'équipe de France s'agace, bouscule son patron et des employés, monte dans une voiture et en percute une autre. Il est finalement interpellé, puis condamné en comparution immédiate quelques jours plus tard.

L’alcoolisation déjà au cœur des procès pour le meurtre de sa femme

"Quand il boit il ne sait pas s’arrêter" explique l'avocat de Marc Cécillon à nos confrères de l'Indépendant. L'alcoolisation de l'ancien joueur du CS Bourgoin-Jallieu, était déjà au cœur des deux procès de Marc Cécillon aux assises, pour le meurtre de sa femme en 2004. 

En plus de la peine d'un an de prison, dont six mois ferme, le tribunal correctionnel lui a également ajouté une mise à l'épreuve de  deux ans, et l'obligation de se soigner. Marc Cécillon a été laissé libre à sa sortie du tribunal.