Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Marchand interpellé sur le marché du Mans : ses clients se mobilisent

-
Par , France Bleu Maine

Choqués par l'interpellation d'un producteur de champignons dimanche dernier au marché des Jacobins au Mans, plusieurs clients se mobilisent et lui apportent leur soutien. Une pétition en ligne vient d'être lancée.

Une pétition en ligne a été lancée pour soutenir le producteur interpellé par la police
Une pétition en ligne a été lancée pour soutenir le producteur interpellé par la police © Radio France - Alexandre Chassignon

"Injuste", "disproportionné", voici les mots qui reviennent dans la bouche des clients de Selim Salem, le producteur de champignons de Saumur interpellé dimanche dernier par la police sur le marché des Jacobins au Mans

Une pétition en ligne

Certains de ses clients ont donc décidé de lui apporter leur soutien. L'un d'eux, a ainsi lancé une pétition en ligne :  "La justice pour soutenir un producteur". D'autres rédigent en ce moment un courrier pour alerter les élus de la mairie du Mans.

Pour rappel, le marchand a été placé durant dix heures en garde à vue pour "rébellion et entrave à la circulation". La raison : arrivé quelques minutes après l'heure de déballage, l'accès au marché lui a été interdit. Sous les yeux de ses clients, celui qui avait fait plus de 100 kilomètres pour vendre sa production a été plaqué au sol sur les rails du tramway puis menotté. La police décrit un homme "entêté" qui voulait "installer son stand sur les voies", une version démentie par l’intéressé qui vend ses produits depuis trois ans sur le marché des Jacobins.

Je suis choqué par la tournure des événements", un fidèle client

"Jamais, je n'aurais imaginé un tel scénario. En venant dimanche, je pensais pouvoir payer mes factures. Avec cet incident, j'ai perdu 2.000 euros de marchandises et un peu de mon amour pour ce pays", déplore ce producteur de Saumur qui a déjà perdu beaucoup d'argent depuis le début du confinement. Il a reçu une convocation du délégué du procureur pour fin juin et risque une amende. "Je suis choqué par la tournure des événements. Je connais Selim, ce n'est vraiment pas quelqu'un de violent", explique le manceau à l'origine de la pétition.

Le producteur pourra-t-il vendre ses produits dimanche prochain?

"Nous demandons que notre ami producteur puisse revenir dimanche prochain sur le marché des Jacobins, comme à son habitude", poursuit le fidèle client. En effet, selon l'arrêté préfectoral du 17 avril 2020, seuls "les producteurs du département ou des communes limitrophes" ont l'autorisation de s'installer pour vendre leurs marchandises. "Si ce producteur de Saumur n'a pas le droit de vendre ses produits, il faudra m'expliquer pourquoi des stands qui vendent des huîtres d'Oléron ou des fraises de Bretagne ont le droit d'être là!", s'insurge un autre client.

A ce jour, le producteur de champignons saumurois ignore encore s'il aura l'autorisation de s'installer dimanche prochain sur le marché. La mairie du Mans n'a pas donné suite à nos sollicitations.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess