Faits divers – Justice

Marche blanche au Thillot : 1.200 personnes rendent hommage à Damla, tuée par un camion

Par Claudine Cunat, France Bleu Sud Lorraine mardi 29 novembre 2016 à 15:36

Ce mardi matin au Thillot; 1.200 personnes ont rendu hommage à Damla.
Ce mardi matin au Thillot; 1.200 personnes ont rendu hommage à Damla. © Radio France - Claudine Cunat

Près de 1.200 personnes ont participé à une marche blanche au Thillot (Vosges), ce mardi matin, pour rendre hommage à la petite Damla, 11 ans, happée par un camion sur un passage piéton le 17 novembre.

Des habitants de toute la vallée, entre 1.000 et 1.200, ont bravé le froid ce mardi matin pour venir rendre un dernier hommage à Damla. La jeune fille de 11 ans a perdu la vie le 17 novembre en traversant sur un passage piéton alors qu'elle se rendait au collège Jules-Ferry du Thillot. Pour l'occasion, les commerçants avaient baissé leur rideaux.

Beaucoup d'enfants lors de cette marche blanche. - Radio France
Beaucoup d'enfants lors de cette marche blanche. © Radio France - Claudine Cunat

Beaucoup d'enfants étaient présents, une rose à la main. "Ta joie, ton sourire, ta bonne humeur nos manquent déjà", "A cette petite princesse à jamais dans nos coeurs" pouvait-on lire sur les estrades installées à l'endroit-même de l'accident. Beaucoup de parents et grands-parents se sont sentis concernés par le drame qui a frappé cette famille.

"Une histoire douloureuses pour tout le monde"

C'est douloureux pour tout le monde"

"C'est tellement dur, qu'il n'y a pas de mots, dit une mère, on se dit que ça peut arriver à nos enfants." "C'est un accident, tout le monde est à plaindre, y compris le chauffeur, ajoute une autre maman, sa vie est foutue aussi." "C'est très douloureux pour tout le monde je suis profondément émue." Une enquête est en cours pour déterminer les responsabilités et une étude est à l'ordre du jour pour aménager ce carrefour dangereux, comme le réclame la population et les élus.

Recueillement et dépôts d'objets autour du portrait de Damla. - Radio France
Recueillement et dépôts d'objets autour du portrait de Damla. © Radio France - Claudine Cunat

Partager sur :