Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Mariage saccagé dans le Beaujolais : douze personnes présentées comme des ultras de l'ASSE interpellées

-
Par , France Bleu Saint-Étienne Loire, France Bleu
Saint-Étienne, France

Une douzaine de personnes présentées comme des supporters ultras de l'ASSE ont été interpellées ce mercredi matin dans plusieurs départements. Elles sont soupçonnées d'avoir saccagé le banquet d'un mariage début septembre à Dénicé dans le Rhône sur fond de rivalité footballistique.

L'enquête est menée par les services de gendarmerie (image d'illustration)
L'enquête est menée par les services de gendarmerie (image d'illustration) © Maxppp - .

C'est un véritable coup de filet qui a été mené ce mercredi matin dans les agglomérations de Chartres, Caen, Saint-Étienne et Vienne selon le parquet de Villefranche-sur-Saône (69). Douze personnes présentées comme des ultras de l'AS Saint-Étienne ont été interpellées. Elles sont soupçonnées d'avoir saccagé le banquet d'un mariage au château de Talancé, à Dénicé, dans le Rhône, début septembre 2015.

Le 5 septembre dernier, dans ce château du Beaujolais, une dizaine d'individus encagoulés avaient fait irruption dans le mariage et saccagé le buffet à coups de barres de fer et de battes de baseball. Le couple des mariés et leurs 300 invités étaient encore à l'église. Il n'y avait pas eu de blessés.

L'enquête s'était rapidement orientée sur la piste de la méprise. Les agresseurs auraient, dans le cadre de la rivalité qui les oppose à leurs homologues de l'Olympique Lyonnais, confondu la noce avec celle d'un supporter lyonnais homonyme, qui se serait marié aussi à Denicé ce même jour. Un fumigène vert avait notamment été lancé par les agresseurs au cours de l'incident.

Une enquête préliminaire avait été ouverte par le parquet de Villefranche-sur-Saône et confiée aux services de gendarmerie. Parmi les douze suspects, au moins quatre ont été arrêtés dans la Loire. L'un d'eux s'est déjà illustré en octobre dernier à Rome. Il avait été interpellé en marge du match d'Europa League entre la Lazio et l'ASSE. Il avait été condamné par la justice italienne à 20 mois de prison avec sursis pour détention d'armes.

► LIRE AUSSI : Mariage vandalisé dans le Rhône, la piste des supporters de l'ASSE examinée

LIRE AUSSI : Procès du mariage saccagé : deux ans et demi demandés contre l'instigateur présumé du commando

Choix de la station

À venir dansDanssecondess