Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Marne : flashé à 171km/h au lieu de 80, un automobiliste refuse d’obtempérer puis perd le contrôle

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Champagne-Ardenne

Trois personnes ont été blessées dans un accident de la route ce mardi après-midi à Braux-Sainte-Cohière (Marne). Juste avant l'accident, le conducteur a été flashé à la vitesse de 171km/h au lieu de 80km/h, puis a refusé d’obtempérer à deux contrôles de la gendarmerie.

Image d'illustration
Image d'illustration © Radio France - Luc Chemla

Un accident de la circulation s'est produit ce mardi après-midi, vers 15h, sur la D284, sur la commune de Braux-Sainte-Cohière (Marne). Trois personnes, tous à bord du même véhicule, ont été pris en charge en urgence relative, le conducteur et sa fille de deux ans et demi sont dans un état sérieux, transportés vers le CHU de Reims.

Un cumul d'infractions

Le scénario débute en début d'après-midi, alors que le véhicule circule, il croise une première patrouille de gendarmes qui aperçoit que la passagère ne porte pas de ceinture : première infraction. Les forces de l'ordre veulent contrôler le véhicule, qui prend la fuite jusqu'à atteindre une vitesse de 171km/h, sur cette route limitée à 80. La voiture croise alors une seconde patrouille qui mène une opération de contrôle de vitesse : le radar s'agite et les motards se joignent à leur collègue pour retrouver le véhicule.

Vers 15h, l'automobiliste perd le contrôle, il est héliporté dans un état sérieux vers Reims mais son pronostic vital n'est pas engagé. La passagère est indemne et la petite fille, assise à l'arrière, sans siège pour enfant, est dans un état préoccupant, selon les gendarmes.

Le chef d'escadron précise qu'aucune poursuite du véhicule n'a été engagée "pour des raisons de sécurité" et que le conducteur, une fois rétabli, sera convoqué pour répondre de ses actes.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess