Faits divers – Justice

Un sapeur-pompier volontaire reconnaît 8 incendies volontaires dans la Marne

Par Sophie Constanzer, France Bleu Champagne-Ardenne et France Bleu vendredi 14 juillet 2017 à 18:13

Il s'agissait de feux de végétation et de feux de bâtiments agricoles.
Il s'agissait de feux de végétation et de feux de bâtiments agricoles. © Maxppp - Pierre Heckler

Un sapeur-pompier volontaire âgé d'une vingtaine d'années a été interpellé à Sainte-Ménehould, il a reconnu douze incendies volontaires dont 8 dans la Marne. Des faits commis entre 2013 et 2016, et qui représentent un préjudice de 300 000 euros selon les gendarmes.

Ce sapeur-pompier volontaire du centre de secours de Sainte-Ménehould a été interpellé en début de semaine et placé en garde à vue, mais on l'apprend ce vendredi. L'homme a reconnu être à l'origine d'une douzaine d'incendies volontaires dans la région, dont 8 dans le département de la Marne. Et c'est la recrudescence d'incendies dans le secteur de Sainte-Ménenould entre mars et juin 2016 qui a mis les gendarmes chargés de l'enquête sur la voie. Dans ce laps de temps, cinq bâtiments agricoles avaient été incendiés et deux feux de végétation avaient mobilisés les pompiers.

Le pompier pyromane a reconnu douze incendies dont 8 dans la Marne

Au total, le jeune pompier volontaire a donc reconnu douze incendies dans la Marne, la Meuse et l'Aisne. Le pyromane s'en est ainsi pris à des hangars agricoles, à la végétation et à des poubelles. Montant du préjudice selon la gendarmerie : 300.000 euros. L'homme a été remis en liberté et il sera jugé le 2 août prochain devant le tribunal correctionnel de Châlons-en-Champagne. En attendant, il est suspendu de ses fonctions.