Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

"Tous les bijoux ont été volés, ne revenez pas. Il reste la mamie, 103 ans"

-
Par , France Bleu Provence, France Bleu
Marseille, France

Une Marseillaise de 75 ans a choisi l'humour et la provocation pour exprimer sa colère : voilà deux fois en deux semaines que sa mère âgée de 103 ans est cambriolée chez elle, sous ses yeux. Des voyous profitent de sa vieillesse et de sa faiblesse. Alors Henriette leur a laissé un mot sur la porte.

Le message à la fois de dépit et provoquant qu'Henriette a laissé sur la porte de sa maman à Marseille : une centenaire cambriolée 2 fois en 2 semaines, et sous ses yeux, en plein jour
Le message à la fois de dépit et provoquant qu'Henriette a laissé sur la porte de sa maman à Marseille : une centenaire cambriolée 2 fois en 2 semaines, et sous ses yeux, en plein jour © Radio France - Tony Selliez

Des voyous qui abusent des personnes âgées, pour les voler à leur domicile et en pleine journée, c'est malheureusement devenu monnaie courante. Et c'est ce qui vient d'arriver à Marie-Louise, une femme de 103 ans, habitante du 9e arrondissement de Marseille.

Elle a ainsi été cambriolée sous ses yeux deux fois en deux semaines. Elle y a laissé ses derniers bijoux.

"Qu'ils ne reviennent pas. S'ils reviennent, il n'y a plus rien comme bijoux, mais il reste le paquet... C'est maman !" Henriette, la fille de la victime

Pour exprimer son ras-le-bol, mais aussi dissuader de nouveaux cambrioleurs, Henriette vient ainsi d’écrire ce message sur la porte de sa maman. Un message écrit avec beaucoup de recul, d'humour mais aussi, de dépit : "Tous les bijoux ont été volés. Ne revenez pas pour la troisième fois. Il reste la mamie, 103 ans."

"J'avais des boucles d'oreilles, et des bagues aux doigts. Ils ont tout pris sans que je m'en rende compte. Je ne me souviens de rien." Marie-Louise, 103 ans

Un message pour dissuader les voleurs de revenir une 3e fois. Reportage à Marseille, France Bleu Provence

C'est déjà la troisième fois que Marie-Louise se fait abuser ainsi. Il y a plus de cinq ans, de "faux plombiers" s'étaient invités chez elle. Ils ont fait diversion, en lui faisant croire que l'eau du robinet était trouble. En fait, ils avaient apporté de la terre et ont sali son évier pour abuser de sa confiance. Le temps de l'emmener dans une pièce, un complice est allé lui voler de l'argent et des bijoux dans une armoire.

Henriette, sa fille, espère surtout maintenant éviter un cambriolage violent :

"L' avant-dernière fois, quand je suis rentrée dans son appartement, j'ai trouvé une éponge mouillée par terre. Elle aurait dit quelque chose, je suis sûre qu'ils l'auraient étouffée."

Henriette raconte comment de faux plombiers ont déjà trompé la vigilance de sa maman, il y a un peu plus de 5 ans

Pied-de-nez malgré tout aux voleurs, Henriette tient à leur faire passer ce message : les dernières boucles d'oreilles qu'ils ont dérobées valaient tout juste... une douzaine d'euros !

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu