Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Un homme grièvement blessé par balle devant une école maternelle de Marseille

-
Par , France Bleu Provence, France Bleu

La fusillade a éclaté, ce vendredi après-midi, sur le boulevard Fellen, dans le XVIe arrondissement, quelques minutes avant la sortie des classes.

Police nationale (image d'illustration).
Police nationale (image d'illustration). © Maxppp - ©

Le choc, ce vendredi soir, à Marseille. Un homme âgé d’une trentaine d’années a été grièvement blessé par balle sur le boulevard Fellen, dans le 16e arrondissement. La fusillade a eu lieu tout près de l’école maternelle Saint-André Boisseau, quelques minutes avant la sortie des classes.

Il était 16h20 quand le premier tir a résonné. Les enfants étaient sur le départ, mais encore à l’intérieur de l’établissement. Les professeurs ont alors immédiatement appliqué le PPMS, le plan particulier de mise en sûreté qui doit être déclenché, notamment, en cas d’attentat. 

Les élèves confinés

Ils ont alors demandé à leurs élèves de se cacher sous les tables et de ne pas bouger. Cela a duré jusqu’à l’arrivée des policiers ; quelques minutes, donc, mais des minutes extrêmement longues pour les parents, notamment, qui attendaient leurs petits à l’entrée.

Des parents, des enseignants et des enfants sous le choc. L’Éducation nationale et son antenne départementale ont bien sûr été informées. Elles doivent travailler ensemble, ce week-end, pour décider des mesures à prendre.

Une fusillade, un motif encore flou

La victime, elle, a été prise en charge par les marins-pompiers avec un pronostic vital engagé. Pour l’heure, le motif de cette fusillade reste flou. Une enquête a été ouverte. Elle a été confiée à la brigade de sûreté départementale des Bouches-du-Rhône. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess