Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Un vaste réseau de trafic de cocaïne démantelé à Marseille

-
Par , , France Bleu Provence, France Bleu

Neuf hommes soupçonnés de faire partie d'un important réseau de trafic de cocaïne entre Marseille et Paris ont été mis en examen, la semaine dernière.

La police judiciaire a mis au jour, la semaine dernière, un important trafic de cocaïne entre Paris et Marseille
La police judiciaire a mis au jour, la semaine dernière, un important trafic de cocaïne entre Paris et Marseille © Maxppp - LA PROVENCE

Marseille, France

C'est le fruit de 18 mois d'enquête pilotés par l'antenne marseillaise de l'Office central pour la répression du trafic illicite des stupéfiants (Ocrtis) que révèle la police judiciaire de Marseille ce lundi 8 juillet. Un vaste réseau de trafic de cocaïne entre la cité marseillaise et Paris a été démantelé.

"Des malfaiteurs chevronnés"

Neuf hommes soupçonnés d'en faire partie ont été mis en examen. Sept d'entre eux ont été écroués et deux sont placés sous contrôle judiciaire. Les suspects, âgés de 27 à 51 ans, avaient été interpellés en début de semaine dernière.

Les enquêteurs de l'Ocrtis ont établi qu'un "grossiste de la région parisienne" alimentait des "semi-grossistes" des Bouches-du-Rhône, qui rapportaient entre 20 et 30 kilos à chacun de leur voyage pour alimenter notamment Marseille et La Ciotat. 

Des trafiquants qui prenaient d'infimes précautions. Au cours des perquisitions les enquêteurs ont retrouvé des téléphone cryptés, des brouilleurs d'onde, des armes dont un fusil d'assaut. Ils ont surtout saisi près d'un million d'euros en liquide et en avoirs criminels (des montres de luxe, des sacs de haute couture, sept véhicules de luxe et même des tableaux d'art).