Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Marsilly (17) : il tue son beau-père après une bagarre et se retrouve en prison

-
Par , France Bleu La Rochelle

Un jeune homme âge de 24 ans a été incarcéré lundi, après avoir mortellement blessé son beau-père lors d'une bagarre à mains nues, à Marsilly près de La Rochelle, le weekend dernier. Il a été mis en examen pour violences ayant entraîné la mort, sans intention de la donner.

Ce sont les gendarmes de la compagnie de La Rochelle qui ont interpellé l'auteur des coups mortels
Ce sont les gendarmes de la compagnie de La Rochelle qui ont interpellé l'auteur des coups mortels © Maxppp - SYLVESTRE

Marsilly, France

Un quadragénaire est mort après une bagarre à mains nues avec son beau-fils, à Marsilly près de La Rochelle, dans la nuit de samedi à dimanche dernier. Les deux hommes étaient fortement alcoolisés au terme de cette soirée familiale. Une courte bagarre, pour un motif connu d'eux seuls, a eu des conséquences fatales. L'un des coups a provoqué un malaise cardio-respiratoire au plus âgé.

Déjà condamné pour violences

L'auteur des coups mortels avait déjà été condamné pour des faits de violence, rappelle le Parquet de La Rochelle. Dans la nuit du 26 au 27 Octobre dernier, il avait d'abord frappé son ex-compagne qui dansait avec un autre homme dans une boîte de nuit rochefortaise. Alcoolisé, il avait ensuite pris le volant, fuyant la police, avant de tirer une trentaine de coups de fusil de chasse en plein centre de Rochefort. Il avait été immobilisé par des voisins, puis condamné en comparution immédiate le 28 Octobre à un an de prison ferme. Bénéficiant d'un aménagement de peine, il était suivi par le service pénitentiaire d'insertion et de probation. La bagarre du weekend dernier lui vaut de se retrouver aujourd'hui en détention provisoire.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu