Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Des habitants très partagés sur le port du masque obligatoire dans le centre de Montpellier

-
Par , France Bleu Hérault

À partir de ce mardi, le port du masque est obligatoire dans le centre-ville de Montpellier. Et la mesure fait débat parmi les habitants et les touristes.

Les Montpelliérains mitigés face au port du masque obligatoire en centre-ville (photo d'illustration)
Les Montpelliérains mitigés face au port du masque obligatoire en centre-ville (photo d'illustration) © Maxppp - Dylan Meiffret

Depuis ce mardi, les masques sont obligatoires dans le centre-ville de Montpellier, dans les arrêts de tram et de bus ainsi que dans tous les marchés ouverts, et dans les allées d'Odysseum. La mesure a été prise par le préfet à la demande du maire de Montpellier face à la recrudescence de cas de Covid 19 dans le département. Pour prévenir habitants et touristes, des annonces ont déjà été diffusées dans le tram dès lundi toute la journée. Des flyers seront aussi distribués dans les rues par une dizaine d'agents mobilisés.

Pour certains, la mesure était attendue : "Le virus n'a pas d’endroit spécifique, il faut être sur nos gardes partout." 

Mais pour d'autres, elle est d'une parfaite inutilité :"Il y a des limites à tout ! Je veux bien dans les zones où les personnes sont proches mais là, il n'y a pas 36.000 personnes dans la rue ! Il faut arrêter d'abuser. À la plage aussi, ils vont nous mettre le masque ? (...) Sur le nombre de cas sur Montpellier, on est très peu. Il y a d'autres choses sur lesquelles il faut se mobiliser."

Les habitants et touristes de Montpellier divisés face au port du masque obligatoire

Bien sûr, l'obligation du port du masque pose de nombreuses questions, et en premier lieu celle du porte-monnaie. 

"Il faudrait peut être que le masque soit offert. Quand on doit vraiment respecter, en changer toutes les trois heures, ne pas le toucher une fois qu'il est posé, c'est un budget !"

L'obligation du port du masque suscite de nombreuses interrogations

Chez les commerçants aussi ,on s'inquiète: "Ça peut mettre une barrière supplémentaire. C'est vrai qu'on est dans le flou, même par rapport aux rues, c'est l'incertitude totale."

Les commerçants s'inquiètent des répercussions économiques du port du masque obligatoire

Civisme, moyen de contrôle... De manière générale, habitants et touristes s’interrogent sur l'efficacité de la mesure. "On aurait fait ça au début de l'été pour ensuite l'enlever... mais l'imposer maintenant je trouve ça complètement bête", confie un habitant. "Selon comment ça va se passer, on va respecter les premiers jours, et après..." s'inquiète un autre.

"On fait tout ou on fait rien ! Un cinéma pas possible. La méthode forte : masque pour tout le monde pendant deux semaines et on n'en parle plus. Je pense que tout le monde ferait un effort, et que ça serait clair."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess