Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Massif du Mont-Blanc : une randonneuse chute et passe la nuit dans un abri de fortune

jeudi 1 novembre 2018 à 18:52 Par Richard Vivion, France Bleu Pays de Savoie et France Bleu

Ce jeudi, les gendarmes du PGHM de Chamonix ont secouru une randonneuse en état d’hypothermie dans le secteur du col du Bonhomme (Contamines-Montjoie). La quinquagénaire avait fait une chute et passé la nuit dans un abri de fortune.

Ce jeudi, les gendarmes du PGHM de Chamonix ont secouru une randonneuse en état d’hypothermie dans le secteur du col du col du Bonhomme.
Ce jeudi, les gendarmes du PGHM de Chamonix ont secouru une randonneuse en état d’hypothermie dans le secteur du col du col du Bonhomme. © Radio France - Richard Vivion

Haute-Savoie, France

C’est une mésaventure qui se termine bien. "Elle a été récupérée en état d’hypothermie avec une légère blessure au visage mais rien de très grave", ont indiqué les gendarmes du PGHM de Chamonix. Un petit miracle puisque cette randonneuse âgée de 54 ans a chuté sur plus de cinquante mètres. Elle a été obligée de passer la nuit dans le froid et l’humidité. Tout cela à plus de 2.300 mètres d’altitude. 

Téléphone portable cassé

Originaire de la Côte d’Or, cette femme de 54 ans semble être une habituée des randonnées au long cours. Elle avait quitté la vallée dimanche dernier pour un périple en autonomie totale. Mercredi soir, prise au piège dans le mauvais temps, elle a glissé sur une pente enneigée. Sa chute s’est terminée dans un pierrier. Légèrement blessée au niveau du visage, la randonneuse a réussi à remonter jusqu’au chemin. Mais impossible d’appeler les secours, son téléphone portable s’est cassé dans sa chute. Elle n’a pas eu d’autre choix que de repartir et rejoindre un abri de fortune où elle a finalement passé la nuit (mercredi à jeudi) dans le froid et l’humidité. 

C’est un groupe de randonneurs qui l’a croisée ce jeudi matin et prévenu les secours. En état d’hypothermie, elle a été prise en charge par les gendarmes du PGHM et évacuée sur l’hôpital de Chamonix