Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Euro de football

Euro de football à Nancy : projectiles et gaz lacrymogène le soir de France-Suisse

-
Par , , France Bleu Sud Lorraine

Des mesures de sécurité renforcées avaient été prises ce lundi 28 juin, à l'occasion du match de football de la France face à la Suisse, suite aux violences et dégradations la semaine dernière au centre-ville. Pas de blessé, pas d'interpellation mais quelques échanges entre supporters et policiers.

Dans le centre de Nancy, place Saint-Epvre, jets de projectiles et de gaz lacrymogène
Dans le centre de Nancy, place Saint-Epvre, jets de projectiles et de gaz lacrymogène © Maxppp - Alexandre Marchi

L'équipe de France éliminée par la Suisse ce lundi en huitièmes de finale de l'Euro de football lundi soir : 3-3 après prolongation, 5-4 aux tirs aux buts.  

Une défaite qui a réuni de nombreux supporters et amateurs dans les rues de de Nancy. Pour certains, la défaite s'est terminée dans la confusion

Selon les policiers nancéiens, aux alentours d'une heure du matin des supporters se sont battus place Saint-Epvre, puis ont lancé des projectiles sur les policiers qui ont répliqué avec des grenades lacrymogène. Même scène quelques minutes plus tard cours Léopold où des pétards ont aussi été lancés. 

La police ne recense aucun blessé et  aucune interpellation.

La mairie de Nancy et la préfecture de Meurthe-et-Moselle avaient renforcé le dispositif de sécurité suite à des violences et des dégradations la semaine dernière place Stanislas :  renforts de police pour plus de contrôles, le périmètre piéton, mis en place place Saint Epvre pour le match de mercredi dernier, a été élargi jusqu'à la Place Stanislas.  

Choix de la station

À venir dansDanssecondess