Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Mayenne : 163 km/h au lieu de 110, 132 au lieu de 80... Excès de vitesse en pagaille ce week-end

Par

La gendarmerie annonce avoir intercepté plusieurs chauffards en Mayenne depuis vendredi 28 février. Et à chaque fois, pour grand excès de vitesse.

De nombreux grands excès de vitesse ont été enregistrés ces derniers jours en Mayenne (photo d'illustration). De nombreux grands excès de vitesse ont été enregistrés ces derniers jours en Mayenne (photo d'illustration).
De nombreux grands excès de vitesse ont été enregistrés ces derniers jours en Mayenne (photo d'illustration). © Radio France - Victor Vasseur

La série continue. Après avoir pris sur le fait deux conducteurs en grand excès de vitesse cette semaine (133 km/h au lieu de 80 sur la D20 à Bazougers mercredi 26 février et 141 km/h au lieu de 80 sur la D1 à Nuillé-sur-Vicoin jeudi 27 février), les gendarmes de Mayenne ont dû à nouveau s'employer sur les routes du département.

Publicité
Logo France Bleu

Vendredi 28 février, au matin, le peloton motorisé de Laval a intercepté un véhicule roulant à 132 km/h au lieu de 80, sur la D771 au niveau d'Athée. Un peu plus tard dans la journée, cette fois sur la D57, à Soulgé-sur-Ouette, les mêmes militaires ont dû arrêter une voiture qui roulait à 128 km/h au lieu de 80 encore une fois.

53 km/h au dessus de la limite autorisée

Et ce samedi 29 février, c'est 53 km/h au-dessus de la limite autorisée qu'un chauffard qui roulait en direction de Château-Gontier-sur-Mayenne s'est fait prendre, sur la N162 au niveau de Villiers-Charlemagne. Il circulait à 163 km/h, au lieu de 110.

Tous les conducteurs ont vu leur permis de conduire retiré, et leur véhicule immobilisé. Ils seront prochainement convoqué au tribunal, et risquent une lourde amende, ainsi que la suspension de leur permis. Depuis le début de l'année, deux personnes sont mortes sur les routes du département.

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu