Faits divers – Justice

Mayenne : jugé pour un "casse-toi pauv' con !" lancé à Emmanuel Macron

Par Germain Treille, France Bleu Mayenne et France Bleu jeudi 4 août 2016 à 15:53 Mis à jour le jeudi 4 août 2016 à 16:57

Emmanuel Macron à Laval le 25 juillet dernier pour la French Tech
Emmanuel Macron à Laval le 25 juillet dernier pour la French Tech © Radio France - Germain Treille

Un jeune homme sera jugé pour outrage en décembre prochain à Laval. Fin juillet, il avait lancé "Casse-toi pauv' con" au ministre l'Economie Emmanuel Macron alors en visite dans le quartier du Théâtre. La justice s'est saisie de l'affaire, le jeune homme a reconnu les faits.

C'était le 25 juillet dernier en début d'après-midi. Le quartier du Théâtre, à Laval, est bouclé. Seuls les badauds peuvent s'approcher. Un attroupement se forme en face du bâtiment où se déroule une cérémonie de remise du label "French Tech". La voiture du ministre de l'Economie arrive. Emmanuel Macron descend. Un jeune d'une vingtaine d'années lance alors un bruyant "Casse-toi pauv' con !". Le ministre, surpris par cet accueil déroutant, esquisse alors un sourire. Il ne dit rien. Sur le trottoir, la police effectue aussitôt un contrôle d'identité.

L'histoire aurait pu s'arrêter là mais la justice s'est saisie de cette affaire. Le jeune homme a reconnu les faits et il sera jugé pour outrage le 6 décembre prochain. Ce n'est pas la première fois, en Mayenne, qu'une personnalité politique de premier plan est ainsi insultée. Lors d'une visite à Laval du président de la République Nicolas Sarkozy en 2008, Hervé Eon avait brandi une pancarte "Casse-toi pov' con !". Cette affaire était remontée jusqu'à la Cour européenne des Droits de l'Homme.