Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Versailles : mécontent de sa coupe de cheveux, il tabasse son coiffeur

-
Par , France Bleu Paris, France Bleu

Un homme d'une quarantaine d'années a été interpellé à Versailles, ce mercredi. Il venait de tabasser son coiffeur car sa coupe de cheveux ne lui convenait pas.

Académie Beauté, Centre de Formation aux métiers de la coiffure
Académie Beauté, Centre de Formation aux métiers de la coiffure © Maxppp - Jean Pierre Amet

Un homme a complètement perdu ses nerfs mercredi dernier à Versailles. Alors qu'il se faisait couper les cheveux dans un salon situé près de la gare de Versailles-Chantier, il s'est soudainement levé de son fauteuil et s'est mis à frapper son coiffeur. C'est ce que rapportent nos confrères du site "78actu". Le client, visiblement mécontent de sa coiffure, a asséné plusieurs coups de poings à l'employé du salon âgé, lui, d'une trentaine d'années. Le coiffeur présentait notamment une plaie saignante au visage, mais son agresseur a pris la fuite.

Coutumier des faits...

Toutefois, quelques instants plus tard, le client s'est représenté devant le salon, le coiffeur a donné l'alerte et la police a pu interpeller le suspect. Plus surprenant encore, l'homme n'en serait pas à son coup d'essai puisqu'il s'agit de la troisième fois qu'il est interpellé pour des violences sur un coiffeur. Un premier examen psychologique n'a pas montré de problème particulier. L'homme sera donc convoqué ultérieurement par la justice pour s'expliquer sur cette nouvelle agression de coiffeur.

Une série d'agressions pour des motifs futiles

Les agressions pour des motifs futiles n'en finissent pas en ce moment en Ile-de-France. Les derniers en date sont autrement plus dramatiques. Vendredi 16 août un serveur de Noisy-le-Grand a été tué par balle par un homme mécontent que son sandwich ne soit pas préparé plus vite. Quatre jours plus tard, c'est le gérant d'un bar de Saint-Denis qui est mort des suites d'un coup de poing, alors qu'il venait de refuser de servir un client ivre.

Choix de la station

France Bleu