Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Mehun sur Yèvre : mystère à l'école Marcel Pagnol

-
Par , France Bleu Berry

Le mystère reste complet à l'école Marcel Pagnol de Mehun sur Yèvre : les élèves ont été évacués lundi et les cours sont transférés au centre de loisirs probablement pour quelques jours encore. Une dizaine d'élèves ont eu des maux de ventre et des démangeaisons. C'était déjà arrivé vendredi.

Les secours ont intervenus à deux reprises, vendredi et lundi, à l'école Marcel Pagnol de Mehun sur Yèvre
Les secours ont intervenus à deux reprises, vendredi et lundi, à l'école Marcel Pagnol de Mehun sur Yèvre © Radio France - Michel Benoit

Mehun-sur-Yèvre, France

Les médecins ne voient pas de quoi cela peut provenir, ni les pompiers qui ont effectué des analyses dans l'école. Le maire et l'inspection académique ne veulent donc prendre aucun risque. Les élèves ne réintégreront pas l'école tant que le mystère ne sera pas élucidé. On a plus de questions que de réponses, de l'aveu même du maire de Mehun sur Yèvre, Jean-Louis Salak. On est vigilant, explique t-on à l'inspection d'académie, dans l'attente des résultats des analyses menées sous la responsabilité de l'agence régionale de Santé. Les constats établis dans l'école par les pompiers n'aboutissent à rien de concret. Les produits d'entretien ont été contrôlés : ils sont conformes et n'ont pas été changés récemment. L'intoxication alimentaire est écartée puisque les symptômes (maux de tête, maux de ventre et démangeaisons) sont survenus au retour de la récréation du matin. Seize enfants et une adulte vendredi, une dizaine d'enfants et un service civique lundi. En partie, les mêmes enfants. Une enquête est donc également réalisée dans leur environnement familial. Des couloirs ont été repeints en novembre. Ce sont les seuls travaux réalisés récemment dans l'école, indique le maire qui ne comprend pas ce qu'il se passe. Des prélèvements ont été opérés sur la personne en service civique, brièvement hospitalisée lundi. Peut-être permettront-ils un début de réponse.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu