Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Menace avec tracteur et tonne à lisier : vive tension à Malemort entre le maire et des gens du voyage

-
Par , France Bleu Limousin
Malemort-sur-Corrèze

Après l'installation illégale d'une trentaine de caravanes sur un terrain de la commune et devant le refus des gens du voyage de quitter les lieux immédiatement, le maire de Malemort a fait appel à un agriculteur et sa tonne à lisier. Les gendarmes sont intervenus pour éviter la surchauffe.

Une trentaine de caravanes et une quarantaine de voitures constituaient le convoi des gens du voyage à Malemort (image d'illustration)
Une trentaine de caravanes et une quarantaine de voitures constituaient le convoi des gens du voyage à Malemort (image d'illustration) © Radio France - Rémi Brancato

Comme le mercure, la température est remontée de plusieurs degrés ce lundi à Malemort, quatrième ville de Corrèze, où on a frôlé la surchauffe entre le maire, Laurent Darthou, et des gens du voyage. En cause : l'installation illégale d'une trentaine de caravanes et d'une quarantaine de voitures sur un terrain de la plaine des jeux des Bouriottes, à la mi-journée, où le convoi entre sans effraction alors que des agents municipaux sont à l'oeuvre.

Un agriculteur avec tracteur et tonne à lisier

L'édile, fraîchement élu pour un premier mandat aux manettes de la commune, intervient rapidement pour leur indiquer de prendre le chemin de l'aire de grand passage à Saint-Pantaléon-de-Larche. Mais, devant le refus des voyageurs de quitter les lieux dans les plus brefs délais car le terrain proposé ne convient pas, et après avoir prévenu les gendarmes, le maire menace de faire intervenir un agriculteur de la commune avec tracteur et tonne à lisier (contenant en réalité de l'eau) en début d'après-midi.

Les gendarmes interviennent

Les gendarmes se positionnent alors en nombre pour éviter que la situation se tende encore davantage. En présence de la commandante des gendarmes corréziens et du directeur de cabinet du préfet, les militaires empêchent le convoi agricole de passer à l'action, sans quoi le maire s'exposait à des poursuites. Finalement, après une médiation et d'âpres discussions, les gens du voyage finissent par quitter les lieux et rejoindre l'aire de Saint Pantaléon de Larche.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess