Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Menaces de mort contre le directeur de France 3 Centre-Val de Loire : une enquête ouverte à Orléans

-
Par , France Bleu Orléans, France Bleu

Le parquet d'Orléans ouvre une enquête, confiée à la police judiciaire, après les menaces de mort reçues par le directeur de France 3 Centre-Val de Loire. Ce dernier a porté plainte jeudi. Accusé de censure, il se retrouve plongé en pleine polémique politique depuis plusieurs jours.

Police illustration
Police illustration © Radio France - Stéfane Pocher

La procureure de la République d'Orléans annonce l'ouverture d'une enquête confiée à la direction territoriale de la police judiciaire d'Orléans, suite à la plainte contre X déposée par le directeur régional de France 3 Centre-Val de Loire, indique le parquet d'Orléans.

Ce dernier a reçu "des centaines de messages d'insultes et de menaces", parfois de mort, en pleine polémique autour du film tourné à Orléans sur l'hommage à Jeanne d'Arc, que la chaîne régionale a finalement refusé de diffuser.

France 3 accusée de "censure"

Plusieurs élus, dont le maire LR d'Orléans (sur le plateau de C News le 30 avril dernier), mais aussi la députée du Loiret Marianne Dubois, lors d'une question à l'Assemblée nationale, ont évoqué une censure (elle a affirmé dans l'hémicycle que le film a été refusé "au motif qu'une des voix off du film est celle d'une journaliste jugée trop à droite"), pratiquée par la chaîne et son directeur de France 3 Centre-Val de Loire,

La chaîne réfute et évoque "une affaire malheureuse"

Le directeur du réseau régional France 3, François Desnoyers, a réfuté toute censure, vendredi sur l'antenne de France Bleu Orléans, évoquant "une affaire malheureuse, une polémique qui n'a pas lieu d'être et un malentendu". Pour rappel, le film, commandé et payé par la Mairie, et tourné lors de l'Hommage à Jeanne d'Arc à Orléans entre le 29 avril et le 1er mai, devait initialement être diffusé sur France 3 Centre-Val de Loire ce samedi 8 mai, mais la chaîne a finalement renoncé.

Serge Grouard, maire d'Orléans, a dénoncé ces menaces proférées contre le patron de France 3 Centre-Val de Loire : "on a le droit d'être opposé, mais nous sommes dans un pays de liberté et on n'a pas le droit de menacer. Donc moi, je le défends de ce point de vue là parce que c'est inacceptable s'il a reçu effectivement des menaces".

(Précisons que France Bleu Orléans ne donne sciemment pas son nom et prénom).

Choix de la station

À venir dansDanssecondess