Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Ménétrol : après l'incendie, l'école primaire Champ Roy est encore sous le choc

lundi 10 septembre 2018 à 17:28 Par Claudie Hamon, France Bleu Pays d'Auvergne

Au lendemain de l'incendie à l'école Champ Roy de Ménétrol, les petits élèves de maternelle n'ont pas encore repris les cours. La cantine devrait reprendre ce mardi.

Ecole Champ Roy de Ménétrol, la classe de Blandine entièrement détruite par le feu
Ecole Champ Roy de Ménétrol, la classe de Blandine entièrement détruite par le feu © Radio France - Claudie Hamon

Ménétrol, France

C'était une consigne donnée aux 57 enfants de maternelle, rester chez eux, autant que possible. Seulement quatre enfants de maternelle ont finalement été accueillis ce lundi, par la suite ils seront installés dans la salle informatique et l'accueil de loisir. La maison du stade sera également réquisitionnée. 

Les enfants de maternelle iront à l'accueil de loisir - Radio France
Les enfants de maternelle iront à l'accueil de loisir © Radio France - Claudie Hamon

Après l'incendie, le gaz et l'électricité ont été coupé. Les 50 enfants présents à la cantine ce lundi ont du amener un panier pique nique de la maison. Mais tout devrait revenir à la normal mardi. Devant l'ampleur des dégâts, les enfants sont choqué et surtout triste pour les maîtresses. Mais certains relativisent "heureusement qu'il n'y avait personne à l'école à ce moment là, souligne cet élève de CP. "Heureusement que les arbres n'ont pas brûlés, ni les trottinettes, ni le grand tobogan, affirme son voisin. 

Le local des atsem a aussi été touché. - Radio France
Le local des atsem a aussi été touché. © Radio France - Claudie Hamon

Le bilan de l'incendie est lourd. Deux classes de maternelle entièrement détruites, mais aussi le local des atsem. Il faut maintenant déblayer. La mairie de Riom a prêté une benne pour enlever les gravats.  En attendant, il faut trouver des tables et des chaises et aussi un endroit pour la sieste. La direction espère accueillir normalement les petits élèves, jeudi prochain.

Une enquête de police est en cours.