Faits divers – Justice

Méningite : trois morts à Nice

Par Marina Cabiten, France Bleu Azur mardi 25 février 2014 à 11:48

Les victimes souffraient d'une forme très virulente de méningite
Les victimes souffraient d'une forme très virulente de méningite © MaxPPP

Trois jeunes hommes atteints d'une méningite sont morts la semaine dernière à Nice, selon l'Agence régionale de santé mardi. L'ARS, qui d'habitude recense deux morts par méningite chaque hiver, refuse de parler d'une épidémie.

Trois morts en trois jours , emportés de manière fulgurante. Une forme aigüe de méningite a frappé Nice la semaine dernière comme l'annonce mardi l'Agence régionale de santé. Un quatrième jeune homme se trouvait mardi matin en réanimation dans un hôpital de la ville, présentant les symptômes de la méningite : forte fièvre, maux de tête et raideur de la nuque

Samedi, un garçon de 22 ans est mort d'une méningite à méningocoque B à l'hôpital psychiatrique de Sainte-Marie. Il y résidait depuis longtemps et n'a eu aucun contact avec les deux autres victimes.

Le lendemain c'est un homme de 29 ans qui est mort à l'hôpital L'Archet. Le type de sa méningite n'était pas encore connu mardi matin. La troisième personne emportée était son beau-frère. Il est mort vendredi, chez lui.

Cet enchaînement de cas graves, rarissime, ne pousse pas encore l'ARS à considérer une épidémie, selon le Parisien/Aujourd'hui en France.

Partager sur :