Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Nordahl Lelandais

"Merci à tous ceux qui nous ont soutenu", l'émotion des parents d'Arthur Noyer à Bourges

-
Par , France Bleu Berry, France Bleu Pays de Savoie

Les parents du militaire Arthur Noyer disparu à Chambéry tenaient un point presse, mercredi 3 janvier, à Bourges, pour remercier ceux qui leur ont témoigné leur soutien.

Les parents d'Arthur Noyer lors du point presse à Bourges le mercredi 3 janvier.
Les parents d'Arthur Noyer lors du point presse à Bourges le mercredi 3 janvier. © Maxppp - PQR/MAXPPP

Arthur Noyer, militaire berruyer avait disparu en avril 2017 à Chambéry. Dans ce dossier Nordahl Lelandais, le même suspect que dans l'affaire de la disparition de la petite Maëlys, a été mis en examen pour assassinat. Le crâne du militaire a été retrouvé en décembre dernier et son ADN formellement identifié. Deux semaines après l'annonce de la mort de leur fils, Cécile et Didier Noyer, ses parents tenaient à s'exprimer publiquement lors d'un point presse à Bourges pour remercier leurs soutiens.

De nombreux messages ou lettres de soutien

Didier Noyer, le papa revient sur un moment fort à ses yeux qui s'est produit le 22 novembre dernier

"Merci de tout notre cœur pour avoir été là avec nous, pour avoir partagé nos appels à l'aide, la diffusion de la disparition d'Arthur", a déclaré Cécile Noyer devant la presse. Les parents d'Arthur Noyer ont reçu de nombreux messages ou lettres de la France entière, parfois même de l'étranger. "Cela nous permet d'atténuer notre souffrance et notre chagrin, ça nous fait du bien". "Quand on a appris le 22 novembre qu'officiellement l'armée ne considérait plus Arthur comme déserteur, ça nous a fait un bien fou", ajoute le père.

"On fait confiance aux enquêteurs"

Concernant la suite de l'enquête - savoir comment leur fils a été tué - ils ne veulent pas précipiter les choses, ce n'est pas ça disent-ils qui nous rendra Arthur. "Depuis le début on fait confiance aux enquêteurs, à la Justice et on va continuer, ce n'est pas nous qui allons mener l'enquête". Didier Noyer appelle à protéger le secret de l'instruction. "L'émergence de la vérité ne se fera pas par des fuites qu'on pourrait avoir, donc en ne sachant rien on est sûr de ne pas faire fuiter les choses". 

Un skate park au nom d'Arthur à Bourges ?

Quant à l'idée de donner le nom d'Arthur à un skatepark de Bourges, ils en approuvent le principe. "C'est évident que si Arthur avait un skatepark à son nom c'est quelque chose qui ne peut que nous faire chaud au cœur, après, ça se fera ou ça ne se fera pas, ça ne nous appartient pas". Le couple espère maintenant pouvoir reprendre le cours d'une vie normale Cécile Noyer doit revenir à son travail en fin de semaine.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess