Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Mérignac : un hommage émouvant au gendarme tué par un adolescent à moto

samedi 10 février 2018 à 16:04 Par Olivia Chandioux, France Bleu Gironde

Un hommage rendu samedi au gendarme décédé à Salles après avoir été percuté par un adolescent à moto dimanche dernier. La cérémonie a eu lieu dans la caserne Battesti de Mérignac. Elle a réuni les proches du défunt, ainsi que des centaines de gendarmes girondins.

Le directeur général de la gendarmerie nationale a remis la Légion d'honneur à titre posthume au gendarme girondin décédé.
Le directeur général de la gendarmerie nationale a remis la Légion d'honneur à titre posthume au gendarme girondin décédé. © Radio France - Olivia Chandioux

Mérignac, France

Des roulements de tambours accompagnent l'arrivée du cercueil au milieu de la cour d'honneur de la caserne Battesti à Mérignac. Recouvert d'un drapeau bleu blanc rouge, il est porté par six gendarmes de la compagnie d'Arcachon. Après quelques minutes de silence, le général Richard Luzey, le directeur général de la gendarmerie nationale, entame son discours en hommage au gendarme tué après avoir été renversé par un adolescent à moto dimanche dernier à Salles.

Le général très ému de ce drame "soudain et imprévisible" a salué la mémoire du major : "_Un gendarme, un frère d'armes, un homme remarquable apprécié et aimé_. Nous témoignons aussi de notre reconnaissance pour le dévouement dont il a fait preuve tout au long de sa carrière. Il était dévoué à son unité, à ses camarades, à ses concitoyens, à la gendarmerie et à la France." Le général s'approche ensuite du cercueil pour remettre à titre posthume la légion d'honneur au gendarme décédé. 

Nous sommes particulièrement dévastés par cette affaire." — Marie-Madeleine Alliot, procureure de Bordeaux

Le cercueil quitte la cour d'honneur de la caserne au son de la marche funèbre. Une image très forte qui a marqué la procureure de Bordeaux, Marie-Madeleine Alliot : "Lorsqu'un militaire meurt en service, c'est très difficile pour toutes les autorités de l'Etat, que ce soit la Justice ou les forces de l'ordre. Nous sommes particulièrement dévastés par cette affaire." Le parquet de Bordeaux qui a fait appel pour que le contrôle judiciaire du jeune motard mis en examen pour homicide involontaire aggravé soit renforcé. Cet appel doit être examiné dans les jours à venir par la chambre de l’instruction de la cour d’appel de Bordeaux.

"Ce drame nous l'avons tous ressenti comme un acte criminel", Général Richard Luzey, directeur général de la gendarmerie nationale

Des centaines de gendarmes ont rendu un hommage au major décédé en service. - Radio France
Des centaines de gendarmes ont rendu un hommage au major décédé en service. © Radio France - Olivia Chandioux