Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

L'ancien membre du GIA Merouane Benhamed extradé vers la France

lundi 6 mars 2017 à 20:01 - Mis à jour le lundi 6 mars 2017 à 22:24 Par Thierry Ruffat, France Bleu Mayenne et France Bleu

Retour à la case départ pour Merouane Benhamed, assigné à résidence à Evron et qui s'était enfui le 8 septembre dernier en Suisse. La justice helvétique a décidé de l'extrader et l'a rendu aux autorités françaises ce lundi à 11h.

Merouane Benhamed
Merouane Benhamed © Maxppp - JP Portier

Laval, France

Merouane Benhamed, c'est cet ancien membre du GIA, le Groupement Islamique Armé, condamné en 1999 à dix ans de prison pour son implication dans ce que l'on appellait les filières tchétchènes, soupçonnées de projeter des attentats à Paris.
Depuis sa libération il a été assigné à résidence dans plusieurs villes françaises avant d'arriver à Evron en décembre 2015.

Le 8 septembre dernier, il avait quitté, de nuit, son domicile pour rejoindre la Suisse. Le 22 septembre il avait été emprisonné après avoir fait une demande d'asile dans la Confédération Helvétique. Le Procureur de la République de Laval avait demandé son extradition qui a été acceptée.

Il a donc été remis ce matin aux autorités françaises au poste-frontière de Thonex-Vallard. Le juge des libertés de Thonon-les-Bains va décider maintenant de l'établissement pénitentiaire le plus adapté pour l’accueillir au vu de son profil et ce devrait être à Rennes. Sous quatre jours il sera présenté à un autre juge à Laval pour "soustraction à une mesure d'assignation à résidence".

Merouane Benhamed risque six ans de prison.