Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Metz : il tire à blanc sur l'ex de sa petite amie

-
Par , France Bleu Lorraine Nord, France Bleu

Une rivalité amoureuse qui tourne mal : quatre Messins seront jugés mardi à Metz pour des tirs à blanc qui visaient un jeune homme dans le quartier du Sablon et près de la piscine Lothaire.

Image d'illustration
Image d'illustration © Radio France - Loïck Guellec

Metz, France

Il espérait reconquérir son ex-petite amie, un jeune Messin n'a récolté que des tirs à blanc, dimanche soir à Metz qui conduiront leur auteur devant la justice. 

Peu avant 22h, l'homme se présentait dans le quartier du Sablon chez la jeune femme avec laquelle il venait de rompre pour tenter de discuter avec elle. Mais sur place il se heurtait au nouveau compagnon de celle-ci qui tirait avec des balles à blanc à trois reprises dans sa direction. Contraint de quitter les lieux, le Messin rentrait chez lui, non loin de la piscine Lothaire.

L'altercation aurait pu s'arrêter là, mais quelques instants plus tard, le tireur se présentait en bas de l'immeuble, accompagné de la jeune femme et de trois individus. Des insultes étaient échangées, la porte d'entrée dégradée à coups de pieds, et l'ex-petit ami resté à sa fenêtre était une nouvelle fois mis en joue par son concurrent qui tirait sur lui à trois ou quatre reprises. 

Les agresseurs étaient finalement interpellés par la police, alertée par les faits, alors qu'ils circulaient en voiture rue Lothaire. Les policiers retrouvaient dans le véhicule deux armes de poing, l’une factice et l’autre tirant à blanc mais aussi une barre de fer et un coup de poing américain.

Le tireur, sa petite amie et deux de leurs comparses devront s'expliquer ce mardi sur ce déchaînement de violence devant le tribunal correctionnel de Metz.
 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu