Faits divers – Justice

Metz : un enfant meurt après une opération de l'appendicite, deux enquêtes ouvertes

France Bleu Lorraine Nord vendredi 7 novembre 2014 à 22:35 Mis à jour le samedi 8 novembre 2014 à 18:15

Urgences

Une information judiciaire contre X pour homicide involontaire a été ouverte vendredi après la mort d'un enfant de 11 ans à la clinique Claude-Bernard de Metz. L'enfant est mort samedi 1er novembre après une opération de l'appendicite pourtant courante. L'hôpital Claude-Bernard qui a transmis une lettre d'excuses aux parents, promet de coopérer pleinement.

Un enfant de 11 ans est mort, samedi 1er novembre, après une opération de l'appendicite pourtant courante, pratiquée à la clinique Claude-Bernard de Metz. Une information judiciaire contre X pour homicide involontaire a été ouverte pour tenter de comprendre ce qui s'est passé. 

Quand Corentin arrive à la clinique vendredi, il souffre de douleurs abdominales. Son médecin traitant fait un scanner. Son appendice est enflammé. A priori, c'est une banale appendicite . L'enfant de 11 ans passe la nuit en observation, et le lendemain, les médecins décident de l'opérer. 

Le samedi matin, il est donc envoyé au bloc. Mais l'opération tourne à la catastrophe . L'intervention devait prendre trois quarts d'heure. Mais à 17h30, l'enfant n'est pas remonté. Au cours de l'opération, l'aorte et le foie sont touchés.

Transféré à Nancy

La clinique fait alors appel à un chirurgien spécialisé du centre hospitalier régional voisin de Mercy pour suturer. L'enfant est ensuite transféré vers l'hôpital de Nancy, mais il est trop tard. Corentin décède en fin d'après midi

L'autopsie en dira sans doute plus sur ce qui s'est passé au bloc. Tout comme les interrogatoires du personnel médical présent. Les parents ont porté plainte contre X pour homicide involontaire. Ils sont dans le choc et l'incompréhension. L'hôpital Claude-Bernard leur a adressé une lettre d'excuses aux parents.

ERREUR MEDICALE bob

L'enfant a été enterré ce samedi matin à Metz. Une centaine de personnes ont assisté aux obsèques en l'église Immaculée Conception dans le quartier de Queuleu. > Deux enquêtes ouvertes

L'Agence régionale de santé de Lorraine a diligenté une enquête médico administrative pour "identifier les circonstances et les causes du décès" de Corentin. Les résultats seront connus dans plusieurs semaines. Ils seront communiqués à la justice et à la famille. Wilfried Strauss est le directeur de l'organisation des soins et de l'autonomie à l'ARS Lorraine.

Suite erreur médicale SON

De son côté, la clinique Claude-Bernard promet "toute la transparence sur les faits" . Cyril Dufourcq, le directeur de la clinique explique que "toutes les compétences médicales et paramédicales ont été mobilisées en urgence le jour des faits ". 

erreur médicale dufourcq

Les résultats de l'autopsie seront connus dans quelques jours.  

Partager sur :