Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Meurtre d'Alain Bessière dans les Ardennes: le principal suspect mis en examen et écroué

-
Par , France Bleu Champagne-Ardenne

Le tueur présumé d'Alain Béssière a été mis en examen et écroué. Alain Béssière était porté disparu depuis une semaine dans les Ardennes. Son corps a été retrouvé ce lundi caché sous un tas de bois à Launois-sur-Vence.

Forêt de Launois sur Vence où le corps d'Alain Béssière a été retrouvé
Forêt de Launois sur Vence où le corps d'Alain Béssière a été retrouvé © Radio France - Alexandre Blanc

Launois-sur-Vence, France

Dans les Ardennes, à Launois-sur-Vence, le tueur présumé d'Alain Béssière, 49 ans et disparu depuis une semaine a été mis en examen mercredi soir et placé en détention provisoire.

Le corps d'Alain Béssière, 49 ans, a été retrouvé ce lundi, dans un bois de Launois-sur-Vence, sur les indications du suspect. Il était caché sous un tas de bois. Sa camionnette avait été retrouvée brûlée le 22 mars dernier.

Dans un communiqué de presse, le procureur de la République de Reims parle d'une dispute qui aurait mal tourné entre Alain Bessière et ce jeune suspect de 19 ans. Une dispute sur fond de transaction commerciale. Les deux hommes auraient eu un différend lié à des ventes de pots catalytiques.

Le suspect reconnaît avoir tiré

Le meurtrier présumé qui a avoué son acte au personnel de l'hopital psychiatrique Belair de Charleville-Mézières le week-end dernier admet qu'il a tiré accidentellement sur Alain Béssière sans savoir que son arme était chargée.

Mis en examen pour meurtre et dégradation volontaire de bien privé par moyen dangereux, le suspect âgé de 19 ans encourt 30 ans de réclusion criminelle.

Cet homme fait partie de la communauté des gens du voyage sédentarisés à Launois sur Vence . Il est auto entrepreneur dans le domaine du recyclage de ferraille et n'a pas d'antécédent judiciaire.