Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice DOSSIER : Meurtre d'Alexia Daval

Meurtre d'Alexia : Jonathann Daval est "dangereux sur un plan criminologique"

jeudi 4 octobre 2018 à 19:02 - Mis à jour le vendredi 5 octobre 2018 à 8:10 Par Dimitri Imbert, France Bleu Besançon et France Bleu

C'est la conclusion d'une expertise psychiatrique datée du 12 juillet 2018. Jonathann Daval est "dangereux sur le plan criminologique". Son avocat doit déposer ce vendredi une demande de remise en liberté.

Jonathann Daval a longtemps fait figure de mari éploré avant d'avouer dans une deuxième verson des faits le meurtre de sa femme Alexia.
Jonathann Daval a longtemps fait figure de mari éploré avant d'avouer dans une deuxième verson des faits le meurtre de sa femme Alexia. © Maxppp - Bruno Grandjean

Gray, France

La conclusion est péremptoire : Jonathann Daval est "dangereux sur le plan criminologique" selon une expertise psychiatrique datée du 12 juillet 2018. L'homme, mis en examen pour le meurtre de sa femme, Alexia Daval, peut aussi "transformer la réalité" selon une expertise psychologique datée du 6 juin 2018.

Dangereux sur le plan criminologique" selon l'expert psychiatrique

L'expert psychiatrique explique que "l’intéressé ne présente pas un état dangereux sur le plan psychiatrique. Mais il est dangereux sur le plan criminologique", notamment car il "s'inscrit dans un secret, dans un espace entre le dit et le non-dit" qui "cache au final assez mal une propension à la toute puissance et la dangerosité qu’elle peut impliquer".   

"Il n’y a pas un élément dans le dossier qui permette d’affirmer que Jonathann Daval était quelqu’un de colérique", affirme de son côté Maître Randall Schwerdorffer, avocat du trentenaire mis en examen pour le meurtre de sa femme, Alexia Daval. "Ni de dire que Jonathann Daval était capable d’accès de violence. C’est totalement péremptoire", continue l'avocat.

La famille d'Alexia demande une confrontation

"Le travail de l’expert, ce n’est pas de chercher la vérité de ce qui s’est passé le jour de la disparition d’Alexia, on a l’impression que c’est ce qu’il essaie de faire", regrette encore l'avocat qui doit déposer ce vendredi une demande de remise en liberté.

Directement mis en cause par Jonathann comme étant le meurtrier d'Alexia, son beau-frère Grégory Gay demande aujourd'hui une confrontation avec lui tout comme les parents d'Alexia.