Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Meurtre d'Olivier Mambakasa : l'association de la communauté congolaise de Grenoble lance un appel au calme

-
Par , France Bleu Isère

Le président de l'association de la communauté congolaise de Grenoble lance ce vendredi un appel au calme dans les quartiers grenoblois après le meurtre d'Olivier Mambakasa, quadragénaire d'origine congolaise tué samedi 17 août dans le quartier du Village Olympique.

A Grenoble dans le quartier de Villeneuve, plusieurs rixes ont éclaté cette semaine.
A Grenoble dans le quartier de Villeneuve, plusieurs rixes ont éclaté cette semaine. © Maxppp -

Grenoble, France

Le quartier de Villeneuve à Grenoble a de nouveau été le théâtre de violences cette semaine : rixes entre des dizaines de jeunes (qui n'ont pas fait de blessés selon la police) et incendie d'une épicerie dans la nuit de dimanche à lundi. 

Des affrontements qui font suite au meurtre d'Olivier Mambakasa

Ces violences font suite au meurtre d'Olivier Mambakasa, quadragénaire d'origine congolaise tué samedi 17 août dans le quartier du Village Olympique à Grenoble. Selon des rumeurs, il s'agirait d'affrontements entre des personnes d'origine congolaise et des personnes d'origine maghrébine. 

Aristote Bolangi, président de l'association de la communauté congolaise de Grenoble, organise une marche blanche samedi en mémoire d'Olivier Mambakasa, et pour "demander justice". Il lance sur nos ondes un appel au calme dans les quartiers grenoblois.

"La violence n'est pas une solution, c'est un problème et nous ne pouvons que le résoudre ensemble. Je suis en train d’interpeller les autorités de la ville : il faut rassembler les gens, rassembler les associations, pour faire une table ronde et en parler. Regrouper les gens pour leur montrer le vivre-ensemble, et l'importance d'être ensemble ! En revanche, je ne laisserai pas les gens dirent que ce sont des affrontements communautaires car nous, communautés, avons une solidarité et un grand respect entre nous."

Selon la police, le caractère raciste du meurtre n'est pas confirmé

Les proches d'Olivier Mambakasa dénoncent un crime raciste, mais selon une source proche de l'enquête "On ne peut pas confirmer le caractère raciste du meurtre pour l'instant, car aucun élément ne permet de le dire, pas même le témoignage de l'ami d'Olivier Mambakasa qui était avec lui quand il s'est fait poignarder."

Choix de la station

France Bleu