Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Meurtre de Frédéric Guittard au Mans : une des trois accusés est morte

-
Par , France Bleu Maine, France Bleu

Coup de tonnerre dans l'affaire du meurtre de la rue Albert Maignan. Une des trois accusés a été retrouvée morte chez elle à Ajaccio alors que le procès doit s'ouvrir dans dix jours. C'est une info Ouest France. Elle était soupçonnée d'avoir participé au meurtre de Frédéric Guittard en juin 2015.

Le procès du meurtre de la rue Albert Maignan doit s'ouvrir le lundi 28 janvier devant la cous d'assises de la Sarthe
Le procès du meurtre de la rue Albert Maignan doit s'ouvrir le lundi 28 janvier devant la cous d'assises de la Sarthe © Radio France - ruddy guilmin

Le Mans, France

Magalie Doulay Pinardaud a été retrouvée morte jeudi après-midi chez elle à Ajaccio. Incarcérée dans un premier temps, elle avait été libérée et placée sous contrôle judiciaire pour des raisons de santé en juillet 2017. 

Selon le parquet d'Ajaccio que Ouest France a contacté, la piste criminelle n'est pas privilégiée. Selon les premiers éléments de l'enquête, Magalie Doulay Pinardaud serait morte soit de façon naturelle soit par suicide. 

Le procès du meurtre de Frédéric Guittard devait débuter le 28 janvier

Cette femme de 44 ans devait comparaître à partir du 28 janvier devant la cours d'Assises de la Sarthe. Elle et son compagnon, Jean François Ornano, sont soupçonnés d'avoir participé au meurtre de Frédéric Guittard. Le corps de l'ancien directeur commercial de la Maison Prunier a été découvert par sa fille le 29 juin 2015 dans son appartement de la rue Albert Maignan au Mans. Il a été tué de trois balles, l'une dans la tête, l'une dans la nuque, l'une dans le thorax. Les enquêteurs soupçonnent Touria Rafjaou, l'ex-femme du défunt, d'avoir commandité le meurtre et le couple corse, des amis de Touria Rafjaoui, de l'avoir exécuté. 

Vrai ou Faux ? C'est que doit démontrer le procès. Il devait s'ouvrir le lundi 28 janvier mais il pourrait être reporté avec la mort de l'une des trois accusés.