Faits divers – Justice

Meurtre de Grignan : le tireur va rentrer chez lui

Par Nathalie De Keyzer et Stéphane Milhomme, France Bleu Drôme-Ardèche lundi 23 juin 2014 à 18:30

La reconstitution le 9 décembre 2011 du meurtre d'Ernest Pardo à Grignan dans la Drôme.
La reconstitution le 9 décembre 2011 du meurtre d'Ernest Pardo à Grignan dans la Drôme. © MaxPPP

Laurent Rambaud agriculteur de Grignan dans le sud Drôme est poursuivi pour avoir tiré sur un homme qu'il soupçonnait de lui voler des truffes, en décembre 2010. Ce lundi, la chambre de l'instruction à Grenoble a accepté l'allègement de son contrôle judiciaire.

Laurent Rambaud peut revenir vivre à Grignan. C'est la décision de la Chambre de l'instruction de Grenoble. En décembre 2010, ce trufficulteur  a tué un homme qu'il le soupçonnait de lui voler des truffes. Le tireur a été remis en liberté depuis deux ans mais ne pouvait revenir dans la Drôme. Comme il a respecté toutes ses obligations, les juges de Grenoble l'autorisent désormais à rentrer chez lui avant son procès.

Un casier judiciaire vierge

Laurent Rambaud a fait 14 mois de détention provisoire puis il est ressorti sous contrôle judiciaire avec l'interdiction de venir dans la Drôme. L'agriculteur souhaite pouvoir revenir pour s'occuper de son exploitation. Il a un casier judiciaire vierge. C'est pour cette principale raison que les juges grenoblois ont pris lundi cette décision en sa faveur.

Cette décision est difficile admettre pour la famille de la victime car Laurent Rambaud n'a toujours pas été jugé aux assises de la Drôme. La date de son procès n'est pas encore fixée.

Partager sur :