Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Meurtre de la rue Mellaise à Niort : le suspect dit s'être défendu

mercredi 12 septembre 2018 à 18:46 Par Noémie Guillotin, France Bleu Poitou

Le meurtrier présumé d'un homme de 27 ans, tué d'un coup de couteau en plein coeur dans un appartement de la rue Mellaise à Niort dimanche soir, a été déferré ce mercredi au parquet de Poitiers. Il parle d'une agression pour de la drogue et donne des explications "parfois incohérentes".

Le palais de justice de Poitiers
Le palais de justice de Poitiers © Radio France - France Bleu Poitou

Niort, France

Le trentenaire soupçonné d'avoir tué un homme de 27 ans dimanche 9 septembre dans un appartement de la rue Mellaise en centre-ville de Niort a été déferré au parquet de Poitiers ce mercredi. Le pôle criminel s'est saisi de l'affaire après les premières investigations menées par le parquet de Niort. L'auteur présumé des faits a été interpellé lundi.

La victime a été identifiée. Il s'agit d'un homme de 27 ans de nationalité Soudanaise. Dans un communiqué, le parquet de Poitiers confirme le décès "par arme blanche, un coup de couteau en plein coeur".

Un meurtre lié à une agression pour de la drogue ?

En garde à vue, le mis en cause explique qu'il "aurait été agressé par deux individus qui cherchaient de la drogue. Il se serait alors emparé d'un couteau avec lequel il aurait porté des coups à l'un d'eux avant de prendre la fuite", détaille le parquet de Poitiers qui précise que les explications du mis en cause sont "parfois incohérentes". L'homme "affirmant qu'il cherchait seulement à se défendre". Cet individu de 31 ans est originaire de Guadeloupe. Connu de la justice pour des vols et des violences, il venait d'être libéré de prison il y a trois mois pour des faits de violences.

Une information judiciaire pour homicide volontaire doit être ouverte. Un crime passible de 30 ans d'emprisonnement.