Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Meurtre de Lilian à Lempdes : le beau-père condamné à 30 ans de prison par les Assises du Puy-de-Dôme

-
Par , France Bleu Pays d'Auvergne, France Bleu

Jugé devant les assises du Puy-de-Dôme pour le meurtre de Lilian, 4 ans, en février 2017 à Lempdes, le beau-père de l'enfant a été condamné à 30 ans de prison, deux ans ferme pour la mère pour "non assistance à personne en danger".

La cour d'assises du Puy-de-Dôme à Riom
La cour d'assises du Puy-de-Dôme à Riom © Radio France - Olivier Vidal

C'est dans la nuit, ce jeudi, que la cour d'assises du Puy-de-Dôme a rendu son verdict. Le beau-père de Lilian, 4 ans, décédé le 21 février 2017 d'un traumatisme crânien, a été condamné à 30 ans de prison pour le meurtre de l'enfant et sa mère à deux ans de prison ferme pour "non assistance à personne en danger".  

Le jury de la Cour d'assises de Riom a suivi les réquisitions de l'avocate générale et a donc retenu l'intention de tuer contre Steven Gomes Rodrigues. Durant le procès, l'homme, âgé de 26 ans, n'a pas quitté sa version de la chute accidentelle pour expliquer la mort de Lilian, mais il a reconnu qu'il frappait régulièrement l'enfant et sa compagne.  

Des violences passées inaperçues aux yeux des médecins, assistantes sociales, infirmière de PMI ou encore institutrice qui côtoyaient Lilian et sa famille et ont défilé à la barre des assises.

La maman condamnée pour non assistance à personne en danger

La mère de Lilian, Laetitia Redon, a été condamnée à quatre ans de prison dont deux ans de sursis probatoire avec une mesure d'examen médical et de soins, ainsi que l'obligation de travailler ou de suivre un enseignement professionnel. La cour n'a pas délivré de mandat de dépôt à son encontre, comme l'avait souhaité le parquet.

C'est elle qui ce jour de février 2017 avait découvert Lilian inanimé dans leur appartement de Lempdes alors qu'elle l'avait confié à son compagnon. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess