Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Nordahl Lelandais

Meurtre de Maëlys : un procès de Nordahl Lelandais en 2020 ?

D'après le procureur de la république de Grenoble, l'instruction est toujours en cours au sujet du meurtre de la petite Maëlys à Pont-de-Beauvoisin en Isère. Éric Vaillant espère qu'elle sera clôturée d'ici la fin de l'année, pour peut-être un procès de Nordahl Lelandais au cours de l'année 2020.

Le procureur de la république de Grenoble, Éric Vaillant, a repris le dossier sur le meurtre de Maëlys, à son arrivée en janvier 2019.
Le procureur de la république de Grenoble, Éric Vaillant, a repris le dossier sur le meurtre de Maëlys, à son arrivée en janvier 2019. © Maxppp - -

Invité de France Bleu Isère, Éric Vaillant, procureur de la république de Grenoble depuis le 1er janvier dernier, a fait un rapide point d'étape au sujet de l'enquête sur le meurtre de la petite Maëlys, tuée en août 2017 à Pont-de-Beauvoisin (en Isère). "Les juges d'instruction sont dans l'attente du retour d'investigations sur la personnalité de Nordahl Lelandais, indique Éric Vaillant, ils ne savent pas exactement quand ils recevront ces retours d'actes". 

Un procès trois ans après ?

Quant à savoir si le meurtrier présumé de la petite Maëlys sera de nouveau auditionné, le procureur de la république de Grenoble explique que ce sont les juges d'instruction qui "détermineront si il y a ce besoin ou pas". "On espère une clôture (de l'instruction) avant la fin de l'année, que les juges d'instructions nous disent qu'ils ont terminé leurs investigations avant la fin de l'année. Cela nous permettrait de nous mettre en préparation du procès qui pourrait intervenir, dans ce cas-là, en 2020", conclut Éric Vaillant.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess